Ausseing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ausseing
Ausseing
Cabane en pierre sèche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement Saint-Gaudens
Canton Bagnères-de-Luchon
Intercommunalité Communauté de communes Cagire Garonne Salat
Maire
Mandat
Gilles Paris
2014-2020
Code postal 31260
Code commune 31030
Démographie
Gentilé Ausseinois
Population
municipale
72 hab. (2017 en augmentation de 2,86 % par rapport à 2012 en augmentation de 2,86 % par rapport à 2012)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 09′ 11″ nord, 1° 01′ 07″ est
Altitude Min. 339 m
Max. 613 m
Superficie 5,88 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne
Voir sur la carte administrative de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Ausseing
Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne
Voir sur la carte topographique de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Ausseing
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ausseing
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ausseing

Ausseing (Aussen en occitan) est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne en région Occitanie.

Ses habitants ont pour nom Ausseinois et Ausseinoises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette commune est située dans le Comminges, à 30 km à l'est de Saint-Gaudens, c'est une commune limitrophe avec le département de l'Ariège.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Ausseing est limitrophe de six autres communes dont une dans le département de l'Ariège.

Carte de la commune de Ausseing et de ses proches communes.
Communes limitrophes d’Ausseing[1]
Montclar-de-Comminges Plagne
Roquefort-sur-Garonne Ausseing[1] Saint-Michel
Belbèze-en-Comminges Cérizols
(Ariège)

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

La superficie de la commune est de 588 hectares ; son altitude varie de 329 à 613 mètres[2].

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Accès par l'A64 sortie : Sortie 21.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La Tour d’Ausseing se situe à 628 mètres d’altitude sur une colline au nord-est du village. Elle appartenait à la Commanderie templière de Montsaunès et permettait la surveillance du carrefour des routes Pyrénéennes.

Non loin des carrières de Belbèze exploitées dès l'Antiquité, le temple romain de Pédégas et le donjon médiéval d'Ausseing témoignent d'une longue et riche histoire.

A 4 km à l’est de Roquefort-sur-Garonne, Ausseing occupe le centre d’un terroir de défrichement, au pied d’un éperon calcaire des Petites Pyrénées où, à 628 m d’altitude, se dressent les ruines d’un modeste château.

A l’ouest du château, l’éperon est barré par un double fossé défensif qui protège le donjon. Celui-ci est un bâtiment rectangulaire de petites dimensions (6 m x 5,2 m) très abîmé, dont il ne reste que quelques assises des murs épais d’environ 1,8 m. L’appareil est fait de gros moellons mal équarris.

Au sud et en contrebas, la présence de larges terrasses laisse penser qu’il y a eu des maisons (peut-être un village haut), et des cultures.

On ne sait de quand date le donjon, mais la rusticité de l’appareil de ses murs autorise à lui donner une date haute (XIe siècle ?). Qui l’a construit ? Sans doute la famille de Coutz dont la seigneurie s’étendait au nord dans la dépression de Montclar - Plagne et dont deux membres entrèrent en 1168 et 1179 chez les Templiers de Montsaunès, avec leurs biens. Ausseing appartiendra à Montsaunès jusqu’à la Révolution.

La partie basse du clocher de l’église, de section carrée, est médiévale (XIIe-XIIIe siècle). La partie haute, de section octogonale, fut construite au XIXe siècle. Dans le courant du XIXe siècle furent également aménagés un porche et deux chapelles latérales, donnant à l’édifice l’aspect d’une croix latine.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le nombre d'habitants au recensement de 2011 étant compris entre 0 et 99, le nombre de membres du conseil municipal pour l'élection de 2014 est de sept[3],[4].

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Commune faisant partie de la huitième circonscription de la Haute-Garonne, de la communauté de communes Cagire-Garonne-Salat et du canton de Bagnères-de-Luchon (avant le redécoupage départemental de 2014, Ausseing faisait partie de l'ex-canton de Salies-du-Salat et, avant le , de la Communauté de communes du canton de Salies-du-Salat).

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2014 En cours Gilles Paris SE sans profession déclarée
mars 2008 mars 2014 Daniel Desjardins PCF retraité
mars 2001 mars 2008 André Cazeneuve SE retraité

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6]. En 2017, la commune comptait 72 habitants[Note 1], en augmentation de 2,86 % par rapport à 2012 (Haute-Garonne : +6,51 %, France hors Mayotte : +2,36 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
202215224184248248324329332
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
280269219203195181163178143
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
14213213714614614812710280
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
746257475561657272
2017 - - - - - - - -
72--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune est essentiellement basée sur l'agriculture.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Ausseing fait partie de l'académie de Toulouse.

Santé[modifier | modifier le code]

Culture et festivité[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]