Aurelio Peccei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aurelio Peccei.

Aurelio Peccei, né à Turin le et mort le (à 75 ans) à Rome[1] est un industriel italien. Il travailla notamment pour Fiat, Alitalia et Olivetti.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut résistant au sein du mouvement Giustizia e Libertà.

En 1968, il constitua avec Alexander King le Club de Rome.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « L'automobile contre les hommes ? », Preuves, n° 6, p. 39-43, 2e trimestre 1971
  • L'Heure de la vérité, Fayard, 1975
  • La Qualité humaine, Stock, 1976
  • Cent pages pour l'avenir - Réflexions du président du Club de Rome, Economica, 1981
  • Cri d'alarme pour le XXIe siècle, avec Daisaku Ikeda, Presses universitaires de France, 1986

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]