Aurelio Peccei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant une personnalité italienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aurelio Peccei.

Aurelio Peccei, né à Turin le et mort le (à 75 ans) à Rome[1] est un industriel italien. Il travailla notamment pour Fiat, Alitalia et Olivetti.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut résistant au sein du mouvement Giustizia e Libertà.

En 1968, il constitua avec Alexander King le Club de Rome.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « L'automobile contre les hommes ? », Preuves, n° 6, p. 39-43, 2e trimestre 1971
  • L'Heure de la vérité, Fayard, 1975
  • La Qualité humaine, Stock, 1976
  • Cent pages pour l'avenir - Réflexions du président du Club de Rome, Economica, 1981
  • Cri d'alarme pour le XXIe siècle, avec Daisaku Ikeda, Presses universitaires de France, 1986

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voir sur le site du Club de Rome.

Liens externes[modifier | modifier le code]