Aurélien Enthoven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Enthoven.
Aurélien Enthoven
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(17 ans)
Pseudonyme
GigantoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Vidéaste, militant politiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Giulia Sarkozy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Union populaire républicaine (en) (à partir de années 2010)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de

Aurélien Enthoven, né le , est un vidéaste et militant politique français.

Fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven, il est connu pour sa chaîne YouTube qui traite principalement des dinosaures, des animaux et de la théorie de l'évolution. Il milite par ailleurs à l'Union populaire républicaine.

Famille[modifier | modifier le code]

Né le , il est le fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven, ainsi que le petit-fils de Jean-Paul Enthoven[1],[2].

Il a sept ans lors de sa première apparition publique en 2008, à Pétra en Jordanie en compagnie de sa mère et de Nicolas Sarkozy, alors président de la République, ce qui constitue un événement médiatique en la raison de la présence de paparazzis[2],[3]. Carla Bruni confiera plus tard avoir commis là « [son] erreur la plus grande », qui « a donné une image choquante, violente, obscène, qui [lui] a procuré de la honte en tant que mère »[3].

La même année, le tribunal de Nanterre rejette dans deux jugements les demandes de dommages et intérêts formulées par Carla Bruni et Raphaël Enthoven contre Closer et Ici Paris au nom de leur fils pour atteinte à sa vie privée et à son droit à l'image[4].

Vidéaste[modifier | modifier le code]

Passionné de paléontologie, il anime depuis 2013, sous le pseudonyme de Giganto et avec un ami (Julien Kress), une chaîne YouTube baptisée « Motorsport Gigantoraptor », qui propose principalement des exposés sur les dinosaures, les animaux et la théorie de l'évolution[3],[2],[5],[6],[7]. Certaines vidéos entendent lutter contre les théories du complot et les fake news en invitant les internautes à la vérification des faits, qu'Aurélien Enthoven dit pratiquer lui-même[7],[8],[9],[10].

Il est rapidement considéré comme un vidéaste influent[3]. Sa chaîne compte de 20 000 à 30 000 abonnés en 2016[5],[6], plus de 40 000 en 2018, avec plus de 140 vidéos à cette date[7]. Ses textes sont revus par son père[5].

Agressions[modifier | modifier le code]

À l'âge de 15 ans, il est agressé par deux individus qui tentent de lui dérober son téléphone portable alors qu'il se rend au collège[6].

Il est victime d'insultes antisémites en mars 2018 après la publication d’une vidéo visionnée plus de 100 000 fois dans laquelle il traite du racisme, du racialisme et du complotisme, en dénonçant notamment les travaux de Richard Lynn, avec l'aide d'un autre vidéaste qui se fait appeler « Penseur sauvage »[7]. Il porte plainte et reçoit le soutien de Manuel Valls ou Marlène Schiappa[2]. Dans la foulée, il apparaît pour la première fois à la télévision dans l'émission Quotidien pour évoquer ce sujet[2].

Militant politique[modifier | modifier le code]

En octobre 2018, François Asselineau révèle qu'Aurélien Enthoven est un militant « très actif, très volontaire » de son parti, l'Union populaire républicaine, auquel il a adhéré à l'âge de 16 ans[11],[12]. Il anime peu après une table ronde lors de l'université d'automne du parti entre François Asselineau et Emmanuel Todd, sur le thème « La France va-t-elle disparaître ? »[11],[13].

Il est aussi engagé au Printemps républicain[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gala
  2. a b c d et e « Aurélien Enthoven : "Ce n’est pas pour attaquer mes parents, c’est pour m’attaquer moi" », sur parismatch.com, (consulté le 26 octobre 2018).
  3. a b c et d « Giulia Sarkozy sur Instagram : Sa maman Carla Bruni dévoile une superbe photo », sur PurePeople.com, (consulté le 26 octobre 2018).
  4. « Presse people: rejet des demandes formulées au nom du fils de Carla Bruni-Sarkozy », sur ladepeche.fr, (consulté le 1er novembre 2018).
  5. a b et c « Vidéos (un peu agaçantes) : découvrez Aurélien, le fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven », sur Femme actuelle.fr, (consulté le 26 octobre 2018).
  6. a b et c « Le fils de Carla Bruni agressé à Paris », sur Le Point.fr, (consulté le 26 octobre 2018).
  7. a b c et d Audrey Kucinskas, « Aurélien Enthoven, le Alan Grant de YouTube, pris pour cible par la fachosphère », sur lexpress.fr, (consulté le 26 octobre 2018).
  8. Marc Fourny, « Le fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven victime d'attaques antisémites », sur lepoint.fr, (consulté le 26 octobre 2018).
  9. « Invité : Aurélien Enthoven, victime d’insultes antisémites », sur Quotidien (consulté le 1er novembre 2018).
  10. Katia Fache-Cadoret, « Carla Bruni soutient son fils victime d'attaques antisémites », sur marieclaire.fr, (consulté le 1er novembre 2018).
  11. a et b Leia Hoarau, « Le fils de Carla Bruni et de Raphaël Enthoven, militant "très actif" de l'UPR », sur rtl.fr, (consulté le 26 octobre 2018).
  12. Le Figaro.fr avec AFP, « Le fils de Carla Bruni est un militant «très actif» de l'UPR (Asselineau) », sur lefigaro.fr, (consulté le 26 octobre 2018).
  13. a et b Olivier Brosset, « Première intervention en politique pour le fils de Carla et Raphaël », sur lanouvellerepublique.fr, (consulté le 28 octobre 2018).