Aurélie Trouvé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trouvé.
Aurélie Trouvé
Aurélie Trouvé.jpg

Aurélie Trouvé.

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Aurélie Trouvé, née le 20 septembre 1979 à Chauny (Aisne), est une personnalité française de l'altermondialisme, coprésidente d'Attac France de 2006 à 2012. Ingénieur du GREF et docteur en sciences économiques, elle est maître de conférences à AgroParisTech.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aurélie Trouvé a grandi à Poulx (Gard), elle vit aujourd'hui à Montreuil.

Ingénieur agronome diplômée de l’École nationale supérieure agronomique de Toulouse, elle a obtenu le diplôme d'ingénieur du Génie rural, des eaux et des forêts en 2003. Elle a soutenu en 2007 une thèse de doctorat en Sciences économiques à l'université de Bourgogne sur les politiques agricoles européennes.

Elle s'est impliquée au niveau local dans le groupe Attac 21, dont elle est devenue vice-présidente en 2005, et le groupe Attac Campus Dijon à partir de 2002. Elle est également membre du Forum social local 21, et de la commission Europe d'Attac France. Fin 2006, elle a déménagé à Grenoble[1].

Elle a été élue pour la première fois au conseil d'administration d'Attac France en juin 2006. Après l'annulation du premier scrutin, elle a été réélue en décembre 2006, en tête de tous les candidats. Le CA l'a élue coprésidente, avec Jean-Marie Harribey. Elle est de nouveau réélue en décembre 2009 et est élue par le CA coprésidente avec Thomas Coutrot[2].

Le 6 juin 2011, elle annonce sa candidature pour la direction générale du Fonds monétaire international à la suite de la démission de Dominique Strauss-Kahn[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le business est dans le pré, Paris, Éditions Fayard, coll. « Témoignages/Doc/Actu », 2015, 220 p. (ISBN 978-2-213-67887-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie des candidats lors de l'élection du CA d'Attac France. Document Attac France
  2. « Attac : Thomas Coutrot, économiste au ministère du Travail, élu coprésident », AFP, 6 décembre 2009.
  3. « Attac propose sa coprésidente comme candidate à la direction du FMI », Libération, 6 juin 2011.