Aujla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Pakistan image illustrant l’Inde
Cet article est une ébauche concernant le Pakistan et l’Inde.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (mai 2014).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Aujla]] dans les articles relatifs au sujet.

Les Aujlas sont une « lignée » faisant partie de la caste des Jatt ou Jat, traditionnellement des propriétaires terriens.

Selon Horace Arthur Rose (1867-1933) , chef du Indian civil service, dans son ouvrage A Glosary of the tribes and castes of the punjab and north west frontier, les Aujla sont les descendants du Roi Senpal, descendant du roi Dalip de Delhi. Le roi Senpal avait eu 22 fils. Ces derniers, ont chacun donner naissance à son propre clan jatt dont les Aujla, mais aussi les Cheema, les Ghumman.

Les Aujlas se trouvent essentiellement au Pendjab mais séparés à la suite de la partition des Indes en 1947 où ils pratiquent la religion musulmane ou sikhe. Ils exercent pour l'essentiel les métiers d'agriculteur, d'éleveur de bétail, grand propriétaire terrien, souvent dans l'armée (par exemple dans le Sikh Regiment dans l'armée indienne) mais également de nombreux Aujla s'étant expatriés exercent des métiers plus divers. Ainsi au sein de la diaspora on trouve par exemple des chercheurs à la NASA .

Aujla célèbres[modifier | modifier le code]

  • Simmi Aujla : journaliste au New York Times

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]