Augy (Yonne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Augy.

Augy
Augy (Yonne)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Auxerre
Canton Auxerre-3
Intercommunalité Communauté d'agglomération de l'Auxerrois
Maire
Mandat
Paul Pauzat
2014-2020
Code postal 89290
Code commune 89023
Démographie
Gentilé Augycois / Augycoises
Population
municipale
1 067 hab. (2016 en augmentation de 2,6 % par rapport à 2011)
Densité 211 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 46′ 02″ nord, 3° 36′ 39″ est
Altitude Min. 97 m
Max. 205 m
Superficie 5,05 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

Voir sur la carte administrative de Bourgogne
City locator 14.svg
Augy

Géolocalisation sur la carte : Yonne

Voir sur la carte topographique de l'Yonne
City locator 14.svg
Augy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Augy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Augy
Liens
Site web http://www.augy89.fr/

Augy est une commune française située dans le département de l'Yonne dans le nord de la Bourgogne, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Augy fait partie de l'agglomération d'Auxerre, c'est une commune membre de la communauté de l’Auxerrois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Augy se situe dans le département de l'Yonne, à 2 km au sud d'Auxerre, préfecture de l'Yonne, sur la « route des Vignes », proche des communes de Chablis, Saint-Bris-le-Vineux, Coulanges-la-Vineuse.Augy est un ancien village.Car il a été aggloméré par Auxerre


Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Auxerre Quenne Rose des vents
N
O    Augy    E
S
Champs-sur-Yonne Saint-Bris-le-Vineux

Transports[modifier | modifier le code]

Transports publics[modifier | modifier le code]

Augy est desservie par le service de transport public de l'Auxerrois proposant des navettes à la demande et des lignes régulières vers les établissements scolaires auxerrois.

Transports ferroviaires[modifier | modifier le code]

La gare SNCF d'Augy-Vaux est définitivement fermée depuis 2015.

Transports routiers[modifier | modifier le code]

La route départementale 606 (ex RN 6), principal axe secondaire NORD-SUD du département, traverse Augy et la relie directement à Auxerre et à sa Rocade Est.

Transports doux[modifier | modifier le code]

Un projet de véloroute reliant Auxerre-Augy-Champs sur Yonne est à l'étude.

Histoire[modifier | modifier le code]

Augy est un petit village, sans cesse en croissance, qui a vu le jour aux alentours du Ve siècle, sous le nom d'Algiac. Augy fut pendant quelques siècle, un village viticole à l'image des autres villages voisins, mais l'insecte phylloxéra détruisit tous les plants.

Économie[modifier | modifier le code]

Vignoble[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bourgogne côte d'auxerre (AOC).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1986 1994 Bernard Imbert PS  
1994 2008 Dominique Dhérissard PS[réf. nécessaire]  
2008 2014 Nicolas Briolland[1] dvg[réf. nécessaire] Conseiller général depuis 2011
2014 en cours Paul Pauzat    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 1 067 habitants[Note 1], en augmentation de 2,6 % par rapport à 2011 (Yonne : -0,56 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
303319277303329345345371382
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
388432438414378348330351343
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
327325324308322314325396469
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
5488428668509521 0661 0901 0501 070
2016 - - - - - - - -
1 067--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'école maternelle et élémentaire Lucienne et Gabriel Pommier est l'unique école publique d'Augy.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Maurice.

C'est du début du XIIe siècle que date la restitution de cette église aux chanoines de Saint-Pierre. Le chœur et l'abside Renaissance sont de la fin du XVe avec quelques clefs en pendentifs. Le chœur est entre deux chapelles du XVe. Elles possèdent deux travées chacune. À celle du sud, on remarque une arcature en plein cintre bouchée, ce qui indique qu'un bas-côté existait autrefois de ce côté-là. Autour de cette partie de l'édifice, les baies sont géminées à roses du XIVe. Les deux portails, le grand et le petit, sont de transition fin du XIIe. Au petit portail roman, les deux colonnettes manquent à leurs chapiteaux et l'archivolte est sculptée.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Taben-Rodt (Allemagne) depuis 1982.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil général de l’Yonne, Ma Commune, consulté le 15 décembre 2013.
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.