Augustus Tolton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Augustus Tolton
Image illustrative de l’article Augustus Tolton
Vénérable
Naissance 1er avril 1854, Brush Creek, Missouri, États-Unis
Décès 9 juillet 1897, Chicago, Illinois, États-Unis 
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Vénéré à Quincy, Illinois
Vénéré par l'Église catholique

John Augustus Tolton (1er avril 1854 - 9 juillet 1897)[1], né à Brush Creek (en) dans le Missouri[2], était un prêtre catholique[3] afro-américain, connu comme l'un des premiers afro-américains[4], [5] ayant reçut l'ordination sacerdotale[2].

Augustus est né esclave, propriété de Stephen Eliot, il est le fils de Martha Jane Chisley et de Peter Paul Tolton[6].

Après la Guerre de sécession, sa mère l’emmène à Quincy (Illinois), où il entre à la St. Boniface Catholic School.

Des Franciscains, constatant sa Foi l'envoyèrent à la mission Saint François Xavier à Baltimore pour qu'il puisse être ordonné prêtre. Comme c'était impossible aux États-Unis, il fut est proposé de partir à Londres et de là devenir prêtre missionnaire à Bornéo. Mais divers événements rendirent la chose impossible.

Toujours avec le soutien de Franciscains, il entra au St. Francis Solanus College, devenue la Quincy University (en).

Enfin, en 1880 et sur la recommandation du Maître Général des Franciscains, il fut alors admis au Grand Séminaire de Rome.

Après avoir fait ses études à Rome, il exerça son ministère dans l'Illinois[7] où il fut victime de discriminations. Il fonda la paroisse St. Monica à Chicago, la première destinée aux fidèles afro-américains.

Le 25 juillet 1886, il est nommé prêtre de l'église de la communauté noire St. Joseph à Quincy (Illinois)[8].

Le 9 juillet 1897, Augustus Tolton décède des suites conjuguées d'une urémie et d'une défaillance cardiaque.

Il repose au cimetière Saint Pierre de Quincy (Illinois)[9]

Il est reconnu vénérable par l'Église catholique.

Béatification[modifier | modifier le code]

La cause pour la béatification[10] et la canonisation d'Augustus Tolton débute le 2 mars 2010[11] à Springfield. L'enquête diocésaine récoltant les témoignages sur sa vie se clôture le 29 septembre 2014, puis envoyée à Rome pour y être étudiée par la Congrégation pour les causes des saints.

Après le rapport positif des différentes commissions sur la sainteté d'Augustus Tolton, le pape François procède, le 11 juin 2019, à la reconnaissance de ses vertus héroïques, lui attribuant ainsi le titre de vénérable.

Le 10 décembre 2016, le corps d'Augustus Tolton fut exhumé dans le cadre de la reconnaissance canonique des reliques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Augustus Tolton | American priest », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 13 juin 2019)
  2. a et b (en-US) « Biography of Father Tolton | Fr. Tolton Catholic High School » (consulté le 13 juin 2019)
  3. (en-US) « From slavery to possible sainthood: The story of America’s first black Catholic priest », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  4. (en-US) « Augustus (Augustine) Tolton (1854-1897) • BlackPast », sur BlackPast, (consulté le 13 juin 2019)
  5. (en) « Augustus Tolton, one of America's first Black Catholic Priest », sur African American Registry (consulté le 13 juin 2019)
  6. (en-US) « The Saintly Life of Father Augustus Tolton », sur Catholic Exchange, (consulté le 13 juin 2019)
  7. « Events | Augustus Tolton Becomes Ordained Catholic Priest | Timeline | The Association of Religion Data Archives », sur www.thearda.com (consulté le 13 juin 2019)
  8. « Servant of God Augustus Tolton | Black and Indian Mission », sur blackandindianmission.org (consulté le 13 juin 2019)
  9. (en-US) « Rev Augustus Tolton », sur Find a grave
  10. (en-GB) « Former slave Fr Augustus Tolton moves one step closer to sainthood », sur Catholic Herald, (consulté le 13 juin 2019)
  11. (en) Kelly Moffitt, « Will Father Augustus Tolton, Missouri-born, first African-American priest in U.S., become a saint? », sur news.stlpublicradio.org (consulté le 13 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]