Augustin Sageret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sageret.
Augustin Sageret
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
SageretVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Augustin Sageret (1763-1851) est un botaniste français pionnier de l'hybridation végétale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il participe à la fondation de la Société d'horticulture de Paris et est membre de la Société royale d'horticulture. Il conduit des recherches agronomiques à Lorris (Loiret), où il s’installe vers 1819. Il s’intéresse notamment à l’hybridation.

En 1826, après avoir fait une expérience sur le croisement de melons, il constate que les hybrides obtenus ne sont pas intermédiaires entre les deux parents : pour chaque caractère il y a une étroite ressemblance soit avec l'un, soit avec l'autre parent. Il en vient à cette conclusion « que la ressemblance d'un hybride à ses deux parents consiste, en général, non en une fusion intime des divers caractères, mais en une distribution égale ou inégale des caractères inchangés : je dis égale ou inégale, car cette distribution est loin d'être la même chez tous les individus hybrides de même provenance, et il existe parmi eux une grande diversité » est le premier à utiliser le terme de « dominants » pour désigner la prépondérance de certains caractères. Il est aussi conscient de la possibilité d'une combinatoire des caractères : « On ne peut être assez admiratif devant la simplicité des moyens par lesquels la nature s'est dotée de la capacité de varier à l'infini ses productions et d'éviter la monotonie. Un petit nombre d'entre eux, l'union et la ségrégation des caractères, combinés de diverses façons, peuvent conduire à un nombre infini de variétés » a écrit de très nombreux articles sur la pomme de terre, en particulier dans la Feuille du Cultivateur et dans les Annales de l’agriculture française.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Mémoire sur l’agriculture d’une partie du département du Loiret, et sur quelques tentatives d’amélioration, Paris : Mme Huzard, 1800, in-8°, 112 p. ; Paris, 1809, in-8°, 112 p. ; extrait des Mémoires de la Société d'agriculture du département de la Seine, en 1800, t. XI
  • De la culture et des usages de la pomme de terre, 1814, in-4° ; extrait du tome V de la section ‘Agriculture’ de l’Encyclopédie méthodique
  • Pomologie physiologique ou Traité du perfectionnement de la fructification, 1830 Texte en ligne
  • Mémoire sur le semis de la solanée parmentière ou pomme de terre d'après plusieurs expériences faites à diverses époques, et récemment en 1813, à Paris, Mme Huzard 1814, extrait des Annales de l'Agriculture Française tome LVI.
  • Moyen de restauration d'un mauvais bois, exécuté en mars 1809, à la terre d'Ouchamp, département du Loiret, avec diverses observations et réflexions; à Paris, Mme Huzard 1810, extrait des Annales de l'Agriculture française, tome XLII.
  • Considérations sur la taille des arbres à fruit, à Paris, Mme Huzard 1818, extrait des Annales de l'Agriculture française, deuxième série, tome IV.
  • Discussion sur l'existence des deux sèves, dites de printemps et d'aout; exposition de quelques idées sur leur nature, leur cause et leurs effets présumés, à Paris, Mme Huzard, 1818, extrait des Annales de l'Agriculture française, deuxième série, tome I.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Florian Reynaud, Les bêtes à cornes (ou l'élevage bovin) dans la littérature agronomique de 1700 à 1850, Caen, thèse de doctorat en histoire, 2009, annexe 2 (publications)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sageret est l’abréviation botanique standard de Augustin Sageret.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI