Augustin Giraud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giraud.
Augustin Giraud
Fonctions
Député
Maine-et-Loire
Maire d'Angers
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Fratrie
Autres informations
Distinction
Père-Lachaise - Division 68 - Giraud 01.jpg
Vue de la sépulture.

Augustin Giraud, né le à Angers et mort le à Paris, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Propriétaire à Angers, Giraud entra au conseil municipal de cette ville et devint maire sous la Monarchie de Juillet. Le 17 janvier 1831, il fut élu député du premier collège de Maine-et-Loire. Giraud vota avec la majorité conservatrice et obtint sa réélection, aux élections générales du 5 juillet 1831. Réélu, le 21 juin 1834, il ne cessa, jusqu'en 1837, d'opiner avec le centre.

Le 13 mai 1849, Augustin Giraud se fit élire comme représentant de Maine-et-Loire, sur la liste des conservateurs. Il siégea à droite et s'associa à tous les votes de la majorité antirépublicaine : pour l'expédition de Rome, pour la loi Falloux-Parieu sur l'enseignement, pour la loi restrictive du suffrage universel, etc. Le coup d'État du 2 décembre 1851 le rendit à la vie privée. Il meurt le 5 décembre 1875 à Paris et est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (68e division).

Il est le frère de Charles-Jules Giraud, député du Maine-et-Loire.

Sources[modifier | modifier le code]