Augustin Aubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Aubert.
Augustin Aubert
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Marseille
Nom de naissance
Augustin Raymond Aubert
Nationalité
Activité
Formation
École gratuite de dessin de Marseille
Maître
Élève
Distinctions
Médaille d'or au Salon de 1817
Œuvres principales
Le premier sacrifice de Noé à la sortie de l'arche

Augustin Aubert, né à Marseille le , et mort dans la même ville le , est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père étant un des administrateurs du musée des beaux-arts de Marseille, Augustin Aubert fréquente très jeune cet établissement qui fut ouvert au public en 1804. Dès 1796, il suit les cours gratuits de l'école de dessin, avec comme premier maître Joachim Guenin, directeur de l'école, jusqu'à son départ pour Paris en 1802. Pendant deux ans, il fréquente l'atelier du peintre aixois Pierre Peyron. Il revient à Marseille où il ouvre un atelier et deviendra adjoint au directeur de l'école de dessin en 1806 et lui succédera en 1810.

Le , il est nommé à l'académie de Marseille et prononce son discours de réception le [1] Il expose pour la première fois au Salon de 1817, et obtient une médaille d'or pour un tableau représentant Le premier sacrifice de Noé à la sortie de l'arche, que la ville de Marseille achète pour son musée. En 1824, il expose plusieurs vues des environs de Marseille. En 1827, il présente La Salutation angélique commandée par l'État pour l'église d'Ussel. Il forme plusieurs élèves, dont Dominique Papety, Joseph Beaume, Gustave Ricard, Philippe Tanneur et Eugène Lagier.

En 1844, atteint par des infirmités et l'affaiblissement de la vue, il prend sa retraite. Il meurt le dans sa maison de campagne du Canet à Marseille et est enseveli au cimetière de ce quartier. Lors de son discours de réception à l'académie de Marseille en 1869, le peintre Dominique Antoine Magaud fera l'éloge d'Augustin Aubert, ainsi que des deux autres peintres provençaux Jean-Joseph Dassy et Dominique Papety[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Collections privées référencées[modifier | modifier le code]

  • Vue d'une chapelle souterraine de l'abbaye de Saint-Victor, 1819[20].
  • Vue de Marseille, 1822[21].
  • Plusieurs vues prises dans les environs de la même ville, 1824[21].

Élèves[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abbé Dassy, L'académie de Marseille, ses origines, ses publications, ses archives, ses membres, Marseille, Barlatier-Feissat, , 639 p. (lire en ligne), p. 295 et 602
  2. Louis Toussaint Dassy, op. cit., p. 390.
  3. [PDF] Ministère de la culture, p.6
  4. « La Visitation », notice no PM13001555, base Palissy, ministère français de la Culture
  5. « Messe de Mgrde Belsunce », notice no PM13001550, base Palissy, ministère français de la Culture
  6. Jean-Robert Cain et Emmanuel Laugier, Trésor des églises de Marseille : Patrimoine culturel communal, Marseille, Ville de Marseille, , 368 p. (ISBN 978-2-9535530-0-0), p. 174-178
  7. « Le Christ en croix », notice no PM13001620, base Palissy, ministère français de la Culture
  8. « La Résurection », notice no PM13001621, base Palissy, ministère français de la Culture
  9. « L'Ascension », notice no PM13001622, base Palissy, ministère français de la Culture
  10. « La Transfiguration », notice no PM13001619, base Palissy, ministère français de la Culture
  11. Jean-Robert Cain et Emmanuel Laugier, Trésor des églises de Marseille : Patrimoine culturel communal, Marseille, Ville de Marseille, , 368 p. (ISBN 978-2-9535530-0-0), p. 133
  12. Jean-Robert Cain et Emmanuel Laugier, Trésor des églises de Marseille : Patrimoine culturel communal, Marseille, Ville de Marseille, , 368 p. (ISBN 978-2-9535530-0-0), p. 126
  13. Notice no 000PE013523, base Joconde, ministère français de la Culture
  14. Notice no 000DE005635, base Joconde, ministère français de la Culture
  15. Notice no 000PE013524, base Joconde, ministère français de la Culture
  16. Notice no 000PE013525, base Joconde, ministère français de la Culture
  17. Notice no 000DE005633, base Joconde, ministère français de la Culture
  18. Notice no 000PE013527, base Joconde, ministère français de la Culture
  19. Dictionnaire des artistes de l'école française au XIXe siècle, Charles Gabet, Paris 1831
  20. Étienne-Antoine Parrocel, Annales de la peinture, Ch. Albessard et Bérard, (lire en ligne), p. 433
  21. a et b Étienne-Antoine Parrocel, Annales de la peinture, Ch. Albessard et Bérard, (lire en ligne), p. 434
  22. Adrien Blès, Dictionnaire historique des rues de Marseille : Mémoire de Marseille, Marseille, Jeanne Laffitte, , 441 p. (ISBN 978-2-86276-195-4), p. 28

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :