Augustin-Jean Moreau-Vauthier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreau et Vauthier.
image illustrant un sculpteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un sculpteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Augustin-Jean Moreau-Vauthier
Augustin-Jean Moreau-Vauthier - La Peinture.jpg

La Peinture, Salon de 1885[1]

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Augustin-Jean Moreau-VauthierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation

Jean Augustin Moreau, dit Augustin Moreau-Vauthier[2], né le à Paris, mort dans la même ville le , est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Moreau-Vauthier entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1850 dans l'atelier du sculpteur Armand Toussaint. Il débute au Salon de 1857. Il se spécialise dans les figures allégoriques et mythologiques. Il exécute également des décorations pour l'église Saint-Bernard de la Chapelle, l'église Saint-Joseph, le palais des Tuileries et l'hôtel de ville de Paris. Il envoie trois sculptures à la World Columbian Exposition de Chicago en 1893.

Il est le père du peintre et écrivain Charles Moreau-Vauthier et du sculpteur Paul Moreau-Vauthier. Ernest Dagonet avait épousé sa fille.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henry Havard (ill. Goupil & Cie), Salon de 1885, Paris, Ludovic Baschet, (OCLC 5867680)
  2. Note : l'artiste signait « A. Moreau-Vauthier » (source : notice artiste du site du musée d'Orsay).
  3. Voir les notices d'œuvres sur le site du musée d'Orsay.
  4. « La Fortune », base Joconde, ministère français de la Culture

Bibliographie[modifier | modifier le code]