Auguste Raynaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raynaud.
Auguste Raynaud
Fonctions
Maire
Conseiller général (d)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Auguste Raynaud, né à Nice en 1829 et mort à Nice en 1896, était un homme politique français, maire de Nice sous la Troisième République.

Biographie[modifier | modifier le code]

Négociant, président du tribunal de commerce de Nice sous le Second Empire, il commence sa carrière politique en étant élu conseiller général du canton de Nice-Est en juin 1870, grâce au soutien des républicains et contre le candidat soutenu par le maire de Nice François Malausséna, Victor Clérico.

Libéral conservateur, proche du centre droit, il est élu maire de Nice en mai 1871. Accusé à tort par les républicains d'être « séparatiste », il est battu par Alfred Borriglione en janvier 1878 et se retire de la vie politique.

Mandats[modifier | modifier le code]

  • 1870 - 1880 : conseiller général de Nice-Est,
  • 1871 - 1878 : maire de Nice.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Ruggiero (dir.), Nouvelle histoire de Nice, Toulouse, Privat, 2006.
  • Ralph Shor (dir.), Dictionnaire historique et biographique du comté de Nice, Nice, Serre, 2002.
  • Henri Courrière, Le comté de Nice et la France. Histoire politique d'une intégration, 1860-1879, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]