Auguste Legrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Auguste Legrand, critique gastronomique de buffets de vernissages est né à Versailles le 16 mai 1957.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de parents tous deux gendarmes, il montre très tôt un vif intérêt pour la généalogie. Il découvre qu'un de ses lointains ancêtres a été empereur à Rome et qu'un autre ancêtre moins éloigné, tant historiquement que géographiquement, a laissé son nom à un lycée parisien situé dans le cinquième arrondissement.

Après des études assez pénibles, il envisage de ''faire quelque chose dans l'art''. D'un naturel paresseux, Auguste Legrand délaisse peinture, sculpture, photographie et toutes sortes d'activités fatigantes, salissantes et peu rémunératrices à son goût. Il invente alors la critique gastronomique de buffets de vernissages.

En effet, la fréquentation assidue des expositions lui a fait découvrir que le moment le plus important, le moment-clé, l'alpha et l'oméga de la vie artistique est le vernissage. Or, il existe un grand nombre de biographies d'artistes, d'ouvrages sur la théorie de l'art, de catalogues d'expositions, ... mais rien de vraiment sérieux sur les vernissages. Il décide donc de remédier à cette lacune.

Après plusieurs années de méditation nourrie par le visite de nombreux vernissages, il arrive à ce que l'on peut considérer comme sa profession de foi. « Choisir un bon buffet de vernissage n’est pas chose facile. Après de longues années de recherche je suis arrivé à la conclusion qu’il fallait tenir compte de cinq éléments: le lieu, les discours, le service, la table, la conversation. Pour chaque vernissage, je note mes impressions relatives à ces critères. Puis j'indique l’appréciation globale par les fameuses cacahuètes, symbole du guide. Les lieux d’exposition ont donc six, quatre, deux ou zéro cacahuètes. »[1]

Conscient du concept novateur qui irrigue le Guide Legrand des Buffets de vernissages, le public ne tarde pas à lui assurer un succès constant. Il crée en 2002 la maison d'édition des Guides Auguste Legrand. La périodicité des parutions est bisannuelle. « Il faut saluer le fait que le Guide Legrand paraisse les années paires, en alternance avec la Biennale de Venise. Comme cela, il y a un évènement artistique majeur tous les ans. »[2]

Au cours de la nuit des musées 2011 la cérémonie des Cacahuètes d'Or 2011 a récompensé les lieux d'exposition qui ont obtenu six cacahuètes, cette élite qui a bien compris les vraies priorités d'une exposition réussie[3].

La première session de l'Académie Legrand a eu pour but la formation accélérée et la sélection impitoyable d'inspectrices et d'inspecteurs du Guide Legrand. Il y a eu 43 lauréats[4].

Depuis 2009, il existe un blog du Guide Legrand[5].

Auguste Legrand Consulting conseille les particuliers et les entreprises sur les vernissages[6].

La deuxième session de l'Académie Legrand a eu lieu au centre d'art Image/Imatge à Orthez (64300), le 26 avril 2014. Il y a eu 12 lauréats.

La cérémonie des Cacahuètes d'Or 2014 a eu lieu au lycée Lautréamont, à Tarbes (France), le 13 mai 2014.

La troisième session de l'Académie Legrand a eu lieu à l'Espace d'en bas à Paris, le 16 décembre 2014.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Le Guide Legrand des buffets de vernissages 2004, Éditions Cadratins, 2004

Le Guide Legrand des Buffets de vernissages 2006 a été publié dans le catalogue de la quinzième Biennale de Paris, Éditions de la Biennale de Paris, 2006

Le Guide Legrand des Buffets de vernissages 2008, Éditions des Guides Auguste Legrand, 2008

Le Guide Legrand des Buffets de vernissages 2010, La Bibliothèque Fantastique, 2010[7]

Le Guide Legrand des buffets de vernissages 2012 est disponible sous forme de livre numérique[8].

Le Guide Legrand des Buffets de vernissages 2014, les éditions du bas parleur [9]

The Legrand Guidebook of Private Views 2016, Éditions des Guides Auguste Legrand [10]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Guide Legrand des Buffets de vernissages 2008 page 5
  2. Jessica Le Breuil dans la revue Art/Maintenant, n°54, octobre 2011
  3. http://cacahuetesdor.blogspot.com
  4. à la Paul-Louis Flandrin Galerie, 158 rue de Grenelle, 75007 Paris, le jeudi 9 juin 2011.
  5. http://guidelegrand.blogspot.com
  6. http://augustelegrandconsulting.blogspot.fr/
  7. http://www.labibliothequefantastique.net La Bibliothèque Fantastique est une maison d'édition virtuelle dont les livres sont gratuits, sous licence artlibre, et téléchargeables sur internet au format pdf.
  8. sur http://lirepub.com/#guide, LirEPUB.com est une plateforme de diffusion de livres au format epub.
  9. http://www.lebasparleur.com/presentation.html
  10. http://legrandguidebook.blogspot.fr