Auguste Gougeard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gougeard.

Auguste Gougeard
Naissance
Lorient, France
Décès (à 58 ans)
Paris, France
Origine Drapeau de la France France
Grade Général de division
Commandement général de division de l'armée auxiliaire à l'Armée de la Loire
Conflits Guerre franco-prussienne de 1870
Faits d'armes reprise du plateau d’Auvours (11 janvier 1871)
Distinctions commandeur de la Légion d'honneur
Autres fonctions ministre de la Marine

Auguste Gougeard, né le à Lorient, mort à Paris le , est un conseiller d'État, officier supérieur de la marine puis officier général de l'armée auxiliaire, et homme politique français, ministre de la Marine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Capitaine de vaisseau, il fit campagne en Afrique, en Crimée et en Extrême-Orient.

Pendant la guerre franco-prussienne de 1870, il fut nommé général de division de l'armée auxiliaire à l'Armée de la Loire placée sous le commandement du général Chanzy.

Le 11 janvier 1871, à Yvré-l'Évêque dans la Sarthe, sous la neige et par un froid glacial de -12°, le général Gougeard à la tête de ses hommes reprit le plateau d’Auvours à l’ennemi, au prix de lourdes pertes, avant de décrocher suivant les ordres de l’état major.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Ami de Léon Gambetta, il est ministre de la Marine du au dans son éphémère gouvernement. Il est commandeur de la Légion d'honneur.

On lui doit aussi quelques ouvrages, dont une série estimée sur la marine de guerre et ses institutions militaires.

Il meurt en son domicile dans le 16e arrondissement de Paris[1] le 8 mars 1886. Après son décès, il est inhumé, comme il l'avait souhaité, sous le monument situé au sommet du coteau d’Auvours, où reposaient déjà une centaine de combattants français et prussiens.

Bibliographie[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]