Auguste François Marie Glaziou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Auguste François Marie Glaziou
Acta Horti berg. - 1905 - tafl. 139 - Auguste François Marie Glaziou.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
Glaz.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaine
Distinctions
Ordre de Sainte-Anne de deuxième classe (d)
Ordre de saint Stanislas, 2e classe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Auguste François Marie Glaziou (né à Lannion en Bretagne le 30 août 1833 (ou 1828)[1], mort à Bordeaux en 1906) était un ingénieur et paysagiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été diplômé en ingénierie civile, Glaziou étudia la botanique au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, où il approfondit ses connaissances en agriculture et horticulture.

Il arriva au Brésil en 1858, à l'invitation de l'empereur Dom Pedro II, avec pour mission de coordonner la Direction des parcs et jardins de la Maison Impériale à Rio de Janeiro. Il fut officiellement nommé à la position en 1869.

Travaux[modifier | modifier le code]

Grâce à lui plusieurs espèces de plantes furent découvertes. Elles reçurent son nom, comme le genre bignonia ("Glaziovia"), et maniçoba ("Manihot glaziovii").

L'adoption du Oitizeiro, arbre brésilien caractéristique de l'arborisation des rues de Rio de Janeiro, lui est attribuée.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Auguste-François-Marie Glaziou (1828-1906) et ses collections au museum; un botaniste français pionnier de la floristique Bresilienne, J. Leandri, 1963.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]