Auguste Clot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Auguste Clot
Image dans Infobox.
Auguste Clot, au centre, sur sa presse à bras, par Pierre Bonnard (dessin, v. 1910)[1].
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Lithographe, imprimeur, illustrateur scientifiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Lieu de travail

François Auguste Clot, né à Paris le [2] et mort en 1936, est un imprimeur et chromolithographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré comme jeune apprenti chez l'imprimeur Alfred Lemercier en 1869, Auguste Clot démarre son activité de lithographe indépendant en 1888 à Paris d'abord au 21, puis au 23, rue du Cherche-Midi, sous le nom de « A. Clot, imprimerie d'arts » ; cet atelier était surnommé « La Ratière »[3],[4],[5].

Il est le principal tireur des estampes commandées et éditées par Ambroise Vollard, à partir de 1895, sous la forme d'albums[6].

Clot expose ses propres créations au Salon des artistes français[7] entre 1886 et 1888, puis au salon de la Société nationale des beaux-arts[8] en 1906 et 1907.

Trois ans avant sa mort en 1936, l'activité est reprise par son fils André, puis, en 1963, une association est formée entre le docteur Guy Georges (son petit-fils) et le lithographe Peter Bramsen (Atelier Clot, Bramsen et Georges), qui lancent en 1965 les éditions Atelier Clot (Paris) qui existent toujours.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Pierre Salé, 48/14. La revue du musée d'Orsay, no 18, printemps 2004, pp. 35-38.
  2. Archives de Paris, acte de mariage no 1492 dressé au 11e arrondissement le , vue 24 / 31.
  3. (de) « Reçu entre A. Clot et Edward Munch », 1er mars 1898, document numérisé du Munch Museet.
  4. Les collaborateurs des artistes, in: Le Populaire, Paris, 1er mars 1927, p. 4lire sur Gallica.
  5. Jeanine Warnod, Vuillard, coll. « Les maîtres de la peinture », Flammarion, 1988, p. 47.
  6. « Albums édités par Ambroise Vollard », in: Janine Bailly-Herzberg, Dictionnaire de l'estampe en France 1830-1950, AMG-Flammarion, 1985, p. 361.
  7. Fiche exposant SAF 1886, base salons du musée d'Orsay.
  8. Fiche exposant SNBA 1906, base salons du musée d'Orsay.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :