Auguste Autrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Auguste Autrand
Auguste Autrand 1910.jpg
Auguste Autrand en 1910.
Fonction
Préfet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Archives conservées par
Archives nationales (F/1bI/582 et F/4/3274)Voir et modifier les données sur Wikidata

Auguste Alexandre Guillaume Autrand (né le à Camaret-sur-Aigues - mort le ) est un avocat et un haut fonctionnaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit, Auguste Autrand entame en 1881 une carrière d'avocat à la Cour d’appel de Paris. Il est nommé secrétaire particulier auprès du directeur du personnel de la Sûreté générale au ministère de l’Intérieur. Après avoir été chef de cabinet du préfet de Meurthe-et-Moselle et des Bouches-du-Rhône, il est nommé en 1886 sous-préfet de Nantua, en 1890 sous-préfet de Belley, puis sous-préfet d’Autun et de Chalon-sur-Saône. Il devient préfet de l’Ain en 1898 . Après avoir occupé en 1901 le poste de secrétaire général de la Seine il sera successivement préfet de Seine-et-Oise et préfet de la Seine[1] jusqu'en 1922.

Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur en 1901, officier en 1908, commandeur en 1919 et grand officier en 1922.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Christiane Lamoussière, Patrick Laharie, Le personnel de l'administration préfectorale, 1881-1926, vol. 2, ed. Centre Historique des Archives nationales, 2001
  • Pierre Henry, Histoire des Préfets, ed. Nouvelles Éditions Latines, 1950.
  • Dossier Légion d'honneur, Base Léonore

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bertrand Favreau, Georges Mandel: Ou la passion de la République (1885-1944), ed. Fayard, 1996 (ISBN 9782213660233)

Liens externes[modifier | modifier le code]