Auguste-Louis-Armand Loiseleur-Deslongchamps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Auguste-Louis-Armand Loiseleur-Deslongchamps
Auguste-Louis-Armand Loiseleur-Deslongchamps.jpg

Auguste-Louis-Armand Loiseleur-Deslongchamps

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 34 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Mère
Catherine-Françoise Mallet

Auguste-Louis-Armand Loiseleur-Deslongchamps, né à Paris le et mort à Paris le , est un indianiste français.

Il est le deuxième fils du botaniste Jean-Louis-Auguste Loiseleur-Deslongchamps. Il suit des cours de hindoustani sous la direction d'Antoine-Isaac Silvestre de Sacy et devient en 1832 employé au département des manuscrits de la Bibliothèque royale. Il est connu surtout pour avoir traduit pour la première fois en français le Manavadharmashastra ou Lois de Manou. On lui doit également une édition de la traduction par Antoine Galland des Mille et Une Nuits.

Publications[modifier | modifier le code]

Épisode du Ra-ma-yana, publié en sanskrit, d’après le texte donné par Antoine-Léonard Chézy, avec un épisode du Raghouvansa de Ka-lida-sa sur le même sujet, et un choix de sentences de Bhartṛhari (en), Paris, 1 vol. in-8°, 32 p, 1829.

  • ManavaDharmaSastra, Lois de Manu comprenant les institutions religieuses et civiles des Indiens, traduites du sanscrit et accompagnées de notes explicatives publiées en sanskrit avec des notes contenant un choix de variantes et de scholies.

Publié sous les auspices de la Société asiatique, Paris, 1 vol. in-8°, 576 p, 1830.

  • Lois de Manou, comprenant les institutions religieuses et civiles des Indiens ; traduites du sanskrit et accompagnées de notes explicatives, Paris, 1 vol. in-8°, VIII + 482 p, 1833. Réédition : Éditions d'Aujourd'hui, Paris, 1976.
  • idem in Les livres Sacrés de l’Orient traduits ou revus et publiés par G. Pauthier. Paris, Firmin-Didot, 1 vol. in-4°, p. 331 à 460, 1841.
  • idem Paris, Garnier frères, grand in-18°, 460 p, s.d. (début XXe siècle).
  • Essai sur les fables indiennes et leur introduction en Europe ; suivi du Roman des sept sages de Rome en prose etc., Paris, Techener, 1 vol. in-8°, 186 + XLV + 296 p, 1838.
  • Essai historique sur les contes orientaux et sur les Mille et une nuits, extrait du Panthéon littéraire, Paris, Desrez, 1 vol. in-16°, 109 p, 1838.

Édition précédée d’un essai historique sur les contes orientaux et suivie d’un supplément, avec des notes destinées à expliquer ce qui a rapport aux mœurs, aux usages, et à éclaircir des points d’histoire, de géographie, etc… Paris, 1 vol. in-8°, n... p, 1838.

  • Amarakocha ou vocabulaire d’Amarasinha, publié en sanscrit, avec traduction française, notes, index, etc. Extrait du Ra-ma-yana.

Précédé d’une notice biographique sur A.L.A. Loiseleur-Deslongchamps avec son portrait. Paris, Imprimerie Royale, 2 vol. in-8°, XII + 380 ; XIII + 360 p, 1839-45.

  • Les Mille et un jours, suivis des contes turcs ; traduits et imités par Pétis de la Croix, des contes et fables indiennes de Bidpaï, du Gulistan ou le jardin des roses de Saadi, enfin d’un choix de contes indiens, persans et turcs, le tout également accompagné et suivi de notes explicatives, Paris, & vol. in-8°, n... p, 1840.
  • idem, Paris, Delagrave, grand in-8°, 706 p, s.d. (dépôt légal 1879).
  • Notices sur quelques manuscrits sanskrits en caractère bengali, Bibliothèque Nationale, Mss, Nouvelles acquisitions françaises 5441, feuillets 58 à 93, s.d.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque royale des Pays-Bas • Bibliothèque universitaire de Pologne • Bibliothèque apostolique vaticane • WorldCat