Auguste-Félix d'Albertas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Auguste-Félix d'Albertas
Félixd'Albertas.jpg
Fonctions
Pair de France
à partir de
Conseiller général des Bouches-du-Rhône
-
Conseiller municipal d'Aix-en-Provence
à partir de
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Famille
Famille d'Albertas (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Autres informations
Propriétaire de

Auguste-René-Félix, marquis d'Albertas, ( - ), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Auguste-Félix d'Albertas, ondoyé le 25 juillet 1788 à Bouc-Bel-Air (Bouches-du-Rhône), est le fils du marquis Jean-Baptiste d'Albertas et de Marie Charlotte de Vogüé. Il épouse Flavie de Caussini de Valbelle, petite-fille de Joseph-Alphonse-Omer de Valbelle.

Garde d'honneur en 1813, il obtient son exemption ; sert dans l'armée du duc d'Angoulême. Il devient ensuite juge auditeur à la Cour d'appel d'Aix-en-Provence.

Son épouse lui apporte l'ancienne seigneurie de Meyrargues. Il dépense des sommes considérables pour endiguer la Durance à Meyrargues.

Conseiller municipal d'Aix-en-Provence et membre du Conseil général des Bouches-du-Rhône de 1822 à 1830, il est admis à siéger à la Chambre des pairs en 1829, en remplacement de son père le marquis Jean-Baptiste d'Albertas.

Références[modifier | modifier le code]

  • « Auguste-Félix d'Albertas », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • Grands notables du Premier Empire: Alpes-Maritimes ; Corse ; Aude ; Pyrénées-Orientales ; Bouches-du-Rhône, CNRS, 1978
  • Paul Masson, Les Bouches-du-Rhône : encyclopédie départementales. Volume 15, 1937
  • Luc Antonini, Une grande famille provençale, les d'Albertas, 1998

Liens externes[modifier | modifier le code]