August Wilhelm Ambros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
August Wilhelm Ambros en 1862.

August Wilhelm Ambros, né le à Mauth et mort le à Vienne, est un critique musical, un compositeur et un historien de la musique autrichien.

Il s'est notamment intéressé de près à la question de la musica ficta, qu'il considère comme étant le problème majeur pour l'édition des œuvres de musique anciennes, et sa contribution dans ce domaine est l'une des premières à reposer sur un examen véritablement sérieux des sources théoriques[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Arlettaz, Musica Ficta : Une histoire des sensibles du XIIIe au XVIe siècle, Editions Mardaga, coll. « Musique-Musicologie », , 526 p. (ISBN 2870097271 et 978-2870097274), p. 21

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :