August Friedrich Schweigger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
August Friedrich Schweigger
Швейггер Август Фридрих, 1822.jpg

August Friedrich Schweigger

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 37 ans)
AgrigenteVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Schweigg.Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieux de travail
Formation
Activités
Frère
Johann Salomo Christoph Schweigger (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

August Friedrich Schweigger est un médecin et un naturaliste allemand, né le à Erlangen et mort le près de Girgenti en Sicile.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le frère du physicien Johann Salomon Christoph Schweigger (1779-1857).

August Friedrich fait des études de médecine et d’histoire naturelle à université d'Erlangen et obtient son titre de docteur en 1804. Il s’installe d’abord à Berlin puis, en 1806 à Paris. Il revient en Prusse en 1809 et est nommé professeur de botanique et de médecine à l’université de Kœnigsberg. Il y fonde un jardin botanique.

Il réalise dès lors de fréquents voyages en Europe afin d’y étudier la faune et la flore. Il est assassiné, lors d’un voyage en Sicile, par son guide, non loin de l’ermitage de Quesquina[1].

Outre des recherches en botanique, on lui doit d’importants travaux sur les tortues et les coraux. Mais la classification qu’il suit pour ces derniers est vivement critiqué par Henri-Marie Ducrotay de Blainville (1777-1850) : on voit que [le système de Schweigger] n'est véritablement pas établi sur des principes convenables ; ce qui a dû conduire son auteur à faire des rapprochemens [sic] souvent peu naturels.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • 1804-1811 : Specimen Floræ Erlangensis.
  • 1814 : Prodromi monographiæ cheloniorum sectio prima et sectio secunda.
  • 1819 : Nachrichten über den botanischen Garten zu Königsberg.
  • 1819 : Beobachtungen auf naturhistorischen Reisen. Anatomisch-physiologische Untersuchungen über Corallen.
  • 1820 : De plantarum classifcatione naturali.
  • 1820 : Handbuch der Naturgeschichte der skeletlosen ungegliederten Thiere.

Note[modifier | modifier le code]

  1. D'après Ernst Wunschmann, Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 33, Leipzig, Duncker & Humblot,, , « Schweigger, August Friedrich », p. 332 et suiv.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ouvrage de Schweigger numérisé par le SCD de l'Université de Strasbourg

Schweigg. est l’abréviation botanique standard de Schweigger.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI