August Carl Joseph Corda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corda.

August Carl Joseph Corda

Description de cette image, également commentée ci-après

A.C.J. Corda

Naissance
Décès 1849 à 40 ans
Nationalité Drapeau de République tchèque Tchèque
Champs Botanique, mycologie

August Carl Joseph Corda (1809 - 1849) était un médecin, botaniste et mycologue tchèque.

Formation[modifier | modifier le code]

August Corda est né à Liberec en Bohême, le . Son père était vendeur de textile. Ses parents meurent quelques semaines après sa naissance et il est élevé par sa grand-mère qui travaille pour l'école normale de Liberec. À la mort de sa grand-mère en 1819, il est envoyé en pension, où il ne reçoit aucune éducation. Au bout de deux ans, un de ses oncles l'envoie à Prague au Lyceum. Suite à des difficultés financières, il est transféré à l'école polytechnique en 1824. Il y étudie la médecine, la chimie, la minéralogie et la botanique. En 1827, il obtient un travail dans une usine chimique de Prague, puis rapidement s'inscrit à l'université pour étudier la chirurgie où il devient l'assistant du chirurgien de l'hôpital général de Prague durant l'épidémie de choléra asiatique. Il pratique ensuite à Rokitzan, Reichstadt, Niems, Zwickam, Briens et Kummersdorf. Vers fin 1832, désespéré par sa lutte apparemment sans fin contre le choléra, Corda abandonne la médecine.

Carrière de botaniste[modifier | modifier le code]

Pendant 6 semaines, Corda se retire à Berlin en compagnie de Kurt Sprengel, un ami proche et de nombreux et célèbres correspondants comme Alexander von Humboldt, Kunth, Horkel et Martin Lichtenstein. De retour à Liberec, Corda se lance dans l'étude de la botanique à compter de la réception d'une lettre de l'Académie de Berlin lui proposant une étude subventionnée à l'étranger sur la croissance de divers plantes dont les palmiers. Corda est enthousiaste et il produit De stipitis plantarum, un volume accompagné de près de 100 illustrations et une monographie sur l'anatomie des rhyzospermes. Il le termine en 1834.

Il part au Texas en 1837. Il récolte des spécimens à Charles Hot Springs et rend visite à Christian Gottfried Daniel Nees von Esenbeck. À son retour à Prague, il est nommé conservateur à la division de zoologie du muséum national tchèque et il fonde l'influente Casparum de Ftenberg. L'intérêt de Corda passe rapidement à la mycologie.

Corda est surtout connu pour sa monumentale Icones fungorum hucusque cognitorum en six volumes, publiée à partir de 1837-1842 et son Prachtflora europäischer Schimmelbildungen publié en 1839. Corda reste bien connu des mycologues, il a en effet décrit de nombreux genres de champignons dont les Stachybotrys.

Il meurt en mer lors d'un voyage retour au Texas en 1849, voyage destiné à procéder à une récolte de spécimens.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • "Icones fungorum hucusque cognitorum" (Prag 1837-1854, 6 Bde.) und
  • "Prachtflora europäischer Schimmelbildungen" (Leipz. 1839; franz., vers 1840).
  • "Beiträge zur Flora der Vorwelt" (Prag 1845)
  • "Anleitung zum Studium der Mykologie" (vers. 1842)
  • "Deutschlands Flora"
  • "Skizzen zur vergleichenden Anatomie vor- und jetztweltlicher Pflanzenstämme" im 2. Band von Sternbergs "Flora der Vorwelt" (vers 1838).

Ouvrage bibliographique[modifier | modifier le code]

  • Corda AJ. ca. 1840. Autobiographical sketch, unpublished. Translated by G Hennebert, provided by SJ Hughes.
Corda est l’abréviation botanique officielle de August Carl Joseph Corda.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI