Audrey Merle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Audrey Merle
Image illustrative de l'article Audrey Merle
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance (22 ans)
Lieu de naissance Clermont-Ferrand
Taille 1,54 m (5 1)
Poids de forme 44 kg (97 lb)
Club Issy Triathlon
Entraîneur Stéphanie Déanaz-Gros
(pôle France - Montpellier)

Audrey Merle, née le à Clermont-Ferrand, est une triathlète française. Elle remporte le titre championne du monde en relais mixte en 2015 et participe aux Jeux olympiques d'été 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Audrey Merle grandit à Chamalières et commence le sport en pratiquant la natation. Elle remporte les championnats de France d'aquathlon et débute ainsi dans la pratique des sports enchainés. Tout en poursuivant ses études, elle rejoint le pôle espoir de Montpellier pour y poursuivre sa formation[1]. Elle continue en parallèle également des études en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) à l’Université de Montpellier[2].

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

En 2014, Audrey Merle remporte son premier titre de championne de France dans la catégorie junior et prend la deuxième place à Kitzbühel en Autriche des championnats d'Europe de triathlon de cette même catégorie[3].

Le , elle devient vice-championne du monde de triathlon en relais mixte avec Cassandre Beaugrand, Dorian Coninx et Vincent Luis à Hambourg. Seulement junior, partie en troisième du relai, elle effectue une belle performance en revenant à deux secondes des concurrentes de tête et en transmettant le relais à Vincent Luis dans de très bonnes dispositions, pour tenter de placer l'équipe de France sur le podium[4].

Un an plus tard, en 2015, elle monte sur la plus haute marche du podium de ces mêmes championnats du monde par équipes avec Jeanne Lehair, Dorian Coninx et Vincent Luis, donnant ainsi à l'équipe de France son premier titre dans cette compétition[5]. En septembre 2015, lors de la grande finale des WTS à Chicago, elle devient championne du monde dans la catégorie espoir (U23) en devançant au sprint sur la ligne d'arrivée sa compatriote Léonie Périault[6].

En 2016, la Fédération française de triathlon lui réattribue le dossard olympique dont elle dispose après le forfait de sa compatriote Emmie Charayron à la suite d'une blessure. N'ayant pas obtenu les points nécessaires à une qualification directe, sa participation s'inscrit dans un objectif de participation et de prise d’expérience au regard de son jeune âge[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2014[8],[9].

Compétition Pays Position Temps
2015 Coupe du monde - étape de Tiszaújváros Drapeau de la Hongrie Hongrie Médaille d'argent h 0 min 55 s
Championnats du monde de triathlon en relais mixte Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'or h 20 min 33 s
Coupe d'Europe - étape de Karlovy Vary Drapeau de la République tchèque République tchèque Médaille d'or h 1 min 28 s
Coupe d'Europe - étape de Quarteira Drapeau du Portugal Portugal Médaille d'argent h 4 min 25 s
2014 Championnats du monde en relais mixte Drapeau de l'Allemagne Allemagne Médaille d'argent h 19 min 11 s
Coupe d'Europe - étape de Holten Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Médaille d'argent h 6 min 11 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Audrey Merle présentation », sur http://www.headcycles.fr (consulté le 17 octobre 2015).
  2. « La montpelliéraine Audrey Merle, championne du monde de triathlon », sur http://www.voussaveztout.com (consulté le 18 octobre 2015).
  3. Jean-Philippe Béal, « Audrey l’argentée », sur http://www.lamontagne.fr, (consulté le 18 octobre 2015).
  4. « Relais Vice-Champion du monde 2014 », sur http://espritbleu.franceolympique.com (consulté le 23 juillet 2014).
  5. « Les Bleus champions du monde en relais mixte », sur lequipe.fr (consulté le 19 juillet 2015).
  6. « Audrey Merle championne du monde Espoirs », sur https://www.lequipe.fr (consulté le 17 octobre 2015).
  7. Alexandre Saint Jalm, « Audrey Merle ira aux Jeux Olympiques de Rio », sur trimes.org (consulté le 9 juillet 2016).
  8. « Audrey Merle Triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 11 octobre 2014).
  9. « Palmarès ITU : Audrey Merle », sur www.triathlon.org (consulté le 11 octobre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices dans des bases relatives au sport : EspritBleu • Fédération internationale de triathlon • LesSports.infoVoir et modifier les données sur Wikidata