Audrée Wilhelmy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Audrée Wilhelmy
Description de cette image, également commentée ci-après
Audrée Wilhelmy, 2017.
Naissance
Cap-Rouge,Québec
Nationalité Québécoise
Activité principale
Distinctions
Prix Sade (2015)
Auteur
Genres

Œuvres principales

  • Oss (2011)
  • Les Sangs (2013)
  • Le Corps des bêtes (2017)

Audrée Wilhelmy, née en 1985 à Cap-Rouge (Québec), est une écrivaine québécoise. Elle vit à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son premier roman, Oss, publié en août 2011 aux éditions Leméac, a été nominé pour le Prix des libraires du Québec (2012)[1] et finaliste au Prix du Gouverneur général du Canada (2012)[2].

Son deuxième roman, Les Sangs, a été publié chez Leméac en août 2013 et repris par les éditions Grasset & Fasquelle en mars 2015. Au Québec, l'ouvrage a été finaliste au Prix des libraires du Québec (2014)[3] et au Prix France-Québec (2014)[4], tandis qu'en France, il a remporté le Prix Sade (2015) [5], été finaliste au Prix Marie Claire du roman féminin (2015) [6] et au Prix des lecteurs de l'Hebdo (2015) [7].

Elle a reçu, en janvier 2014, la bourse « écrivain » de la Fondation Jean-Luc Lagardère[8], remise pour la poursuite de son travail littéraire, et été reçue à la Villa Médicis en octobre 2016 grâce au soutien de la Fondation.

Son troisième roman, Le Corps des bêtes, a été publié de nouveau chez Leméac, en août 2017. Wilhelmy aborde plusieurs tabous au travers ce troisième roman, tel que l'inceste, les relations familiales conflictuelles, en créant « une atmosphère nébuleuse, entretenue par les non-dits. [9]»

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Oss, Montréal, Leméac, 76 p.
  • 2013 : Les Sangs, Montréal: Leméac, 156 p. - Paris, Grasset (2015), 192 p.
  • 2017 : Le Corps des bêtes, Montréal, Leméac, 158 p.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 2011 : « La Pièce montée », dans Le monstre n'est pas celui qu'on croit, France: Éditions Rhubarbes.
  • 2012 : « La Femme du Général », Zinc no.27, septembre 2012.
  • 2013 : « La Méduse »[10].
  • 2014 : « La Balançoire », À l'essai no 1, juin 2014[11].
  • 2014 : « Peau de Sucre », Jet d'encre no. 23.
  • 2015 : « Envie: lettre à une autre génération », Les Libraires no. 87, janvier 2015[12].
  • 2015 : « Petite Fleur », Revue XYZ no. 121, printemps 2015.
  • 2015 : « Les Jours charnels », La Presse+, dossier Fan fictions, 2 août 2015[13].
  • 2016 : « Sujet: tapis », Opuscule, 1er mai 2016.
  • 2016 : « Ada en première », Nouveau Projet no. 10, automne 2016[14].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.prixdeslibraires.qc.ca/_livre/preliminaires_qc/617
  2. http://gglivres.conseildesarts.ca
  3. http://www.prixdeslibraires.qc.ca/_actualites/article/78
  4. http://voir.ca/nouvelles/actualite-litteraire/2014/01/13/prix-france-quebec-2014-la-liste-preliminaire-devoilee/
  5. http://www.livreshebdo.fr/article/grasset-soctroie-deux-prix-sade
  6. http://audreewilhelmy.com/2014/wp-content/uploads/2014/03/12-169-page/Wilhelmy-Marie-Claire.pdf
  7. http://www.hebdo.ch/hebdo/culture/detail/le-prix-des-lecteurs-de-lhebdo-2015-c’est-parti
  8. http://www.fondation-jeanluclagardere.com/actions/2014/onze_jeunes_professionnels_de_la_culture_et_des_me
  9. Laila Maalouf, « Audrée Wilhelmy: la poésie du malaise | Laila Maalouf | Entrevues », La Presse,‎ (lire en ligne)
  10. « La méduse, une nouvelle inédite d'Audrée Wilhelmy », sur Radio-Canada, (consulté le 18 novembre 2017)
  11. « La Balançoire », sur alessai.ca, (consulté le 18 novembre 2017)
  12. « Envie : lettre à une autre génération », sur Les Libraires, (consulté le 18 novembre 2017)
  13. « Fanfiction : Jours charnels », sur La Presse+, (consulté le 18 novembre 2017)
  14. « Ada en première », sur Nouveau Projet, automne-hiver 2016 (consulté le 18 novembre 2017)
  15. Vincy Thomas, « Grasset s'octroie deux Prix Sade », sur Livres Hebdo, (consulté le 24 septembre 2015)
  16. « En route vers le Prix littéraire des collégiens », sur Le Devoir (consulté le 11 novembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]