Audie Norris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Audie Norris Portail du basket-ball
Audienorris cropped.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Audie James Norris
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (53 ans)
Jackson
Taille 2,06 m (6 9)
Surnom Atomic Dog
Situation en club
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
1978-1982 Jackson State Tigers
Draft NBA
Année 1982
Position 37e
Franchise Portland Trailblazers
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1982-1983
1983-1984
1984-1985
1985-1987
1987-1993
1993-1994
Portland Trailblazers
Portland Trailblazers
Portland Trailblazers
Benetton Trévise
FC Barcelone
Peristéri BC
2,2
4,5
5,1
-
-
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Audie James Norris, né le 18 décembre 1960 à Jackson (Mississippi), est un ancien joueur de basket-ball américain. Il joue au poste de pivot.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'une taille de 2 mètres 06, Audie Norris, joueur très fort à la fois physiquement et techniquement, évolue pendant trois saisons, de 1982 à 1985, chez les Portland Trailblazers, club qui l'a choisi en 37e position lors du Draft NBA 1982. Il part ensuite en Italie pour rejoindre le Benetton Trévise pendant deux ans, disputant le All-Star Game de la LegA en 1986[1].

Audie Norris passe les meilleures années de sa carrière au FC Barcelone où il évolue pendant six années entre 1987 et 1993. Il est considéré comme un des meilleurs joueurs à avoir joué dans le championnat espagnol. Avec ce dernier club, il remporte le titre de champion d'Espagne en 1988, 1989, 1990. Il remporte également deux coupes du Roi, en 1988 et 1991[1]. Il dispute également deux All-Star Game de la Liga ACB[1]. En Europe, il dispute trois Final Four de la Coupe d’Europe des clubs champions (sous le nom de Ligue des champions d’Europe en 1991) successifs, de 1989 à 1991. En 1989, c'est le Jugoplastika qui empêche le club catalan d'atteindre la finale en l'emportant sur le score de 87 à 77[2]. L'année suivante, lors du Final Four de Saragosse, Barcelone élimine les Grecs de l'Aris Salonique 104 à 83 en demi-finale avant d'échouer en finale face aux Yougoslaves de Split qui remportent leur second titre grâce à une victoire 72 à 67[3]. Malgré l'arrivée de l'entraîneur Božidar Maljković qui vient de remporter les deux titres précédents avec Split, c'est de nouveau ce dernier club qui empêche le FC Barcelone de remporter son premier trophée dans la plus prestigieuse coupe européenne. Split, sous sa nouvelle appellation POP 84, l'emporte lors du Final Four de Paris sur le score de 70 à 65[4].

Dans les années 2010, Audie Norris organise des stages pour apprendre le basket aux jeunes. Il souhaite également devenir entraîneur d'une équipe professionnelle[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (es) « Audie Norris », sur www.acb.com (consulté le 27 novembre 2010)
  2. (en) « Munich 1989: A shock heard 'round Europe », sur euroleague.net (consulté le 27 novembre 2010)
  3. (en) « Zaragoza 1990: Jugoplastika did it again », sur euroleague.net (consulté le 27 novembre 2010)
  4. (en) « Paris 1991: A Three-Peat for the record books », sur euroleague.net (consulté le 27 novembre 2010)
  5. Norris ve a Estados Unidos muy fuerte, mundodeportivo.com, 5 juillet 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]