Audi Type C Alpensieger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Audi Typ C Alpensieger)
Aller à : navigation, rechercher
Audi Type C
Alpensieger
Image illustrative de l'article Audi Type C Alpensieger
Audi Type C Alpensieger

Marque Drapeau : Allemagne Audi
Années de production 1912 - 1921
Production 1 450[1] exemplaires
Classe Sportive familiale
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) L4 (3,5 L)
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 3 564[1] cm3
Puissance maximale 35 ou 40 ch DIN (29 kW)
Boîte de vitesses Manuelle à 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 920 kg
Vitesse maximale Environ 100 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Torpédo
Suspensions Ressort à lames
Freins Mécanique à tambour
Dimensions
Empattement 2 900
3 200 mm
Chronologie des modèles
Précédent Aucun Aucun Suivant

L'Audi Type C Alpensieger (Vainqueur des Alpes : en français) également connu sous le nom de 14/35 est une automobile de la marque allemande Audi, construite à partir de 1911[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Toute première Audi de compétition, elle remporta, à plusieurs reprise, le Rallye autrichien des Alpes en 1912, 1913 et 1914 entre les mains même du fondateur de la marque August Horch, et connaît bien d'autres succès sportifs[3] [4]. En fabrication jusqu'en 1916[2], un modèle est exposé au musée « August-Horch » à Zwickau.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Propulsé par un moteur d'une cylindrée de 3,5 L, la Type C développe 35 ch à 1 700 tr/min. Une version de 40 ch est également produite jusqu'en 1914[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

L'arrière.
L'arrière.
Moteur de l'Audi Type C.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (de) H. Schrader (2002), Deutsche Autos Band 1
  2. a et b (fr) Audi Type C - Histomobile
  3. (fr) Histoire d'Audi - Histomobile
  4. Cité dans Voiture de sport. Vitesse et élégance. De 1900 à nos jours. (ISBN 917-3-625-11740-7[à vérifier : ISBN invalide]), p. 15.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Halwart Schrader, Deutsche Autos Band 1, 1886-1920, Motorbuch Verlag,‎ (ISBN 978-3-6130-2211-9)

Sur les autres projets Wikimedia :