Au vieux plongeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Au Vieux Plongeur

Cabesto

logo de Au vieux plongeur

Création 1934
Dates clés 1969 : achat du magasin par Pierre Vogel

1970 : création de la SARL et dépôt de la marque
1998 : décès de Pierre Vogel et reprise par son fils Patrice Vogel 2003 : immatriculation sté actuelle 2006 : déménagement du magasin rue du Rouet 2011: ouverture d'un entrepôt de 800m2 2014: départ de Patrice Vogel

Fondateurs François Clouzot
Forme juridique SARL
Slogan La caverne d'Ali Baba des plongeurs.
Siège social 42 rue du Rouet 13006 Marseille
Drapeau de France France
Direction Mirabel Partners (holding) représenté par Eric Schettini
Actionnaires Cabesto
Activité Commerce de détail d'articles de sport en magasin spécialisé
Produits matériel de plongée sous-marine, chasse, apnée, nage
Effectif 129 en 2015
SIREN 444 761 498
Site web http://www.vieuxplongeur.com

Fonds propres 11 173 000 € en 2015[1]
Chiffre d'affaires 27 976 300 € en 2015
Résultat net 449 900 € en 2015

Au vieux plongeur est un magasin français de vente d'articles de plongée sous-marine basé à Marseille, fondé par François Clouzot en 1934. C'est le plus vieux et le plus grand magasin de ce type en France.[réf. nécessaire].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1934[2], François Clouzot, neveu du réalisateur Henri-Georges Clouzot[3], ouvre un rayon plongée dans son magasin cours Lieutaud à Marseille, c’est le premier magasin offrant des articles de plongée sous-marine dans la ville. En 1939, le magasin est chargé de la distribution des masques à gaz sur son secteur.

Lorsqu'un rayon plongée s'ouvre dans un magasin parisien, Clouzot décide de nommer son rayon « Au Vieux Plongeur ».

En 1967, Pierre Vogel[4] rachète le magasin et lui donne une plus grande ampleur en le transformant en SARL[5].

En février 1998, à la suite du décès de son père, Patrice Vogel reprend la direction de la société et crée le premier site internet français de vente de matériel de plongée[6].

En 2006, le magasin déménage du cours Lieutaud vers la rue du Rouet.

En juillet 2011, la société Oxylane (Décathlon) entre au capital de l'entreprise[2],[7],[8].

En avril 2018 le magasin Vieux Plongeur déménage à Aubagne pour intégrer le magasin Cabesto[9].

[modifier | modifier le code]

Le logo montre un plongeur équipé d'une combinaison, d'un masque et de palmes de couleur bleue, couché sur un poulpe rieur de couleur orange (couleur du magasin).

Chiffres[modifier | modifier le code]

Au Vieux Plongeur compte 12 salariés[5] en 2015 et :

  • Une boutique à Marseille de 400 m2
  • Un entrepôt de 800 m2

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sur www societe com le 13 juillet 2019
  2. a et b « Le vieux plongeur réunit ses aficionados en ligne », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  3. « Salon de la plongée : le Vieux Plongeur n'a jamais été aussi jeune », sur La Provence,
  4. « Gros plan sur... Au vieux plongeur », Filière Sport, no 09.38,‎ , p. 11 (lire en ligne)
  5. a et b « Fiche entreprise Au Vieux Plongeur », sur infogreffe.fr (consulté le 25 novembre 2010)
  6. Patrice Vogel, « Le VIEUX PLONGEUR, 76 ans de promotion pour la plongée », sur vieuxplongeur.com, (consulté le 25 novembre 2010)
  7. « Le groupe Décathlon entre au capital d’un spécialiste de la plongée », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  8. « Le « Vieux » déploie ses ailes », Plongée magazine, no 40,‎ , p. 92 (ISSN 1261-2405)
  9. « Vieux Plongeur devient Cabesto », sur www.cabesto.com (consulté le 24 juillet 2020)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Collina-Girard, La Provence immergée, Plongées à Marseille et ses abords, 2012, 282 pages. Les Presses du Midi, Toulon, (ISBN 978-2812702709)