Atterrissage sur le ventre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’aéronautique
Cet article est une ébauche concernant l’aéronautique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Atterrissage sur le ventre d'un Convair F-106 Delta Dart.
Atterrissage sur le ventre d'un Fairchild A-10 Thunderbolt II.

Un atterrissage sur le ventre ou atterrissage train rentré est l'atterrissage d'un avion avec le train d'atterrissage entièrement rentré et en utilisant donc que sa face inférieure, ou ventre, pour se poser.

Classiquement, le terme « atterrissage train rentré » se réfère plus à des incidents dans lesquels le pilote oublie de sortir le train d'atterrissage, alors qu'un « atterrissage sur le ventre » se réfère à des incidents ou un problème mécanique qui empêche le pilote de déployer le train d'atterrissage, voire un atterrissage d'urgence sur un sol meuble. Dans les faits, un amerrissage étant fait avec le train non déployé est un atterrissage sur le ventre mais le terme « amerrissage » reprend cette notion et lui est donc préféré.

Le but de la manœuvre est de limiter les dommages à l'appareil tout en mettant et maintenant une surface lisse en contact avec le sol, pour faciliter une glisse relativement propre. Lorsque les services de secours de l'aéroport d'arrivée sont prévenus à l'avance par le pilote de l'avion (s'il n'obtient pas les « trois vertes » lui confirmant le verrouillage des trains par exemple), il arrive qu'ils pulvérisent un énorme matelas de mousse sur la piste pour que l'appareil ne prenne pas feu à cause des frottements de sa carlingue sur le bitume de la piste.