Attentats de Jakarta du 17 juillet 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne les attentats de 2009. Pour l'autre attentat ayant touché un hôtel Marriott, voir Attentat de Jakarta du 5 août 2003.

Attentats de Jakarta du 17 juillet 2009
Image illustrative de l’article Attentats de Jakarta du 17 juillet 2009
Les dégâts au Ritz-Carlton de Jakarta

Localisation Jakarta, Indonésie
Cible Civils
Coordonnées 6° 13′ 33″ sud, 106° 49′ 38″ est
Date (UTC+7)
Type Attentat-suicide[1]
Morts 7
Blessés 53
Organisations Jemaah Islamiyah
Mouvance Terrorisme islamiste

Les attentats de Jakarta du 17 juillet 2009 sont des attentats-suicides qui se sont déroulés à 5 minutes d'intervalle dans deux lieux distincts : les hôtels JW Marriott et Ritz-Carlton dans le quartier de Setiabudi à Jakarta, la capitale de l'Indonésie[2]. Il a fait sept victimes : trois Australiens, un Indonésien, deux Néerlandais et un Néo-Zélandais[3], et plus de cinquante blessés[3],[4],[5]. Les attaquants étaient descendus dans les deux hôtels comme clients plusieurs jours auparavant[6]. Ces attentats avaient eu lieu quatre années après le dernier grave attentat terroriste en Indonésie[7].

L'attentat[modifier | modifier le code]

Enquête[modifier | modifier le code]

Conséquences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (id) « Ledakan di Jakarta Dipastikan Bom Bunuh Diri », sur Antara News.com,
  2. (en) « Three Australians feared dead in Jakarta bombings » (sur l'Internet Archive),
  3. a et b (en) David Brown, « Eight dead in bomb blasts at Jakarta hotels », The Times, London,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2009)
  4. (en) Norimitsu Onishi et Mark McDonald, « Explosions at 2 Hotels in Indonesia Kill at Least 8 », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2009)
  5. (en) Norimitsu Onishi et Mark McDonald, « Explosions at 2 Hotels in Indonesia Kill at Least 6 », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2009)
  6. (en) « How the guests in hotel room 1808 may have struck », Reuters India,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2009)
  7. (en) « 1st funeral held for Jakarta bomb victims », The Jakarta Post,‎ (lire en ligne[archive], consulté le 21 juillet 2009)