Attentat du parlement indien en 2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Attentat du parlement indien en 2001

Localisation Drapeau de l'Inde Inde
Cible Sansad Bhavan
Date
Morts 5 terroristes, 9 fonctionnaires et civils
Organisations Lashkar-e-Toiba? Jaish-e-Mohammed.

L'attentat du parlement indien en 2001, mené par le Lashkar-e-Toiba et le Jaish-e-Mohammed, a lieu durant la matinée du à New Delhi. Un groupe de cinq hommes, porteurs d'armes à feu et de grenades, attaque le Sansad Bhavan, le siège du Parlement de l'Inde, alors que les députés sont encore présents dans son enceinte. Ils utilisent une voiture officielle et des laissez-passer. Après avoir tiré, un des attaquants actionne sa ceinture d'explosif, les autres terroristes sont par la suite abattus[1].

L'attaque provoque la mort des 5 terroristes, ainsi que 6 policiers, 2 attachés parlementaires et un jardinier. Elle provoque pendant plusieurs mois une escalade militaire le long de la frontière avec le Pakistan provoquant des centaines de morts.

En , un militant séparatiste du Cachemire est exécuté à la suite de sa condamnation à la peine de mort pour complicité dans cet attentat[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Attentat suicide au Parlement indien, Pierre Prakash, Libération, 14 décembre 2001
  2. L'un des auteurs de l'attaque de 2001 contre le Parlement indien a été pendu, France 24, 9 février 2002