Attentat du 27 mars 2002 à l'hôtel Park de Netanya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'attentat de l'hôtel Park est un attentat-suicide perpétré le 27 mars 2002 à Netanya en Israël, et a été revendiqué par le mouvement palestinien Hamas, en représailles de l'assassinat extra-judiciaire de Ra'ed Karmi, le dirigeant d'un groupe du Fatah de Tulkarem. Le gouvernement Sharon ordonna en réaction, l'opération Rempart.

Contexte de l'attentat[modifier | modifier le code]

Cet attentat s'est produit durant la Seconde Intifada.

Le , le soir de la Pâque juive, un palestinien, venant des territoires occupés de Cisjordanie, s'est introduit dans la salle à manger de l'hôtel Park, où il a fait exploser sa bombe au milieu des familles qui célébraient le Seder de Pessa'h. 29 personnes ont été tuées et 140 ont été blessées, dont 20 grièvement. Apprenant cet attentat au moment où elles-mêmes préparaient le Seder, les communautés juives d'Europe et d'Amérique ont été bouleversées. C'est l'ensemble du monde juif qui s'est ainsi senti visé.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]