Attentat du 27 mars 2002 à l'hôtel Park de Netanya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Attentat de l'hôtel Park
Image illustrative de l'article Attentat du 27 mars 2002 à l'hôtel Park de Netanya
L'hôtel Park, en 2012

Localisation Netanya, Israël
Coordonnées 32° 19′ 57″ N 34° 51′ 03″ E / 32.3325, 34.85083332° 19′ 57″ Nord 34° 51′ 03″ Est / 32.3325, 34.850833  
Date
19h30[1] (UTC+02:00)
Type Attentat-suicide
Morts 30 civils (+ le kamikaze)[2]
Blessés 143[2]
Organisations Hamas (revendiqué)[3]
Mouvance Terrorisme palestinien, terrorisme islamiste

Géolocalisation sur la carte : Israël

(Voir situation sur carte : Israël)
Attentat du 27 mars 2002 à l'hôtel Park de Netanya

L'attentat de l'hôtel Park est un attentat-suicide perpétré le à Netanya en Israël, et revendiqué par le mouvement palestinien Hamas. Il causa la mort de 30 civils, en blessant 143.

En réponse à cet attentat, au meurtre de 4 membres de la famille Gavish le lendemain à Elon Moreh[4] et l'attentat meurtrier à Netzarim le surlendemain[5] le gouvernement Sharon ordonne l'opération Rempart[6].

Contexte de l'attentat[modifier | modifier le code]

Cet attentat s'est produit durant la Seconde Intifada.

Le , le soir de la Pâque juive, un Palestinien, provenant de la ville arabe de Tulkarem, s'introduit dans la salle à manger de l'hôtel Park déguisé en femme, où il fait exploser sa bombe au milieu des familles qui célébraient le Séder de Pessa'h. 30 personnes sont tuées et 143 blessées[2], dont 20 grièvement. Apprenant cet attentat au moment où elles-mêmes préparaient le Seder, les communautés juives d'Europe et d'Amérique ont été bouleversées. C'est l'ensemble du monde juif qui s'est ainsi senti visé.[réf. souhaitée]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ohad Gozani, « Hotel blast survivors relive the Passover massacre », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne).
  2. a, b et c (en) « Alleged Passover massacre plotter arrested », CNN,‎ (lire en ligne).
  3. (en) Jamie Chosak et Julie Sawyer, « Hamas's Tactics: Lessons from Recent Attacks », Washington Institute for Near East Policy : PolicyWatch, no 522,‎ (lire en ligne [PDF]).
  4. (en) « Soldier Recalls His Role In Elon Moreh Terror Attack », Arutz Sheva,‎ (lire en ligne).
  5. (en) « Two Persons Murdered in Netzarim Attack », Arutz Sheva,‎ (lire en ligne).
  6. (en) Ministère des Affaires étrangères, « Statements by Prime Minister Ariel Sharon and Defense Minister Binyamin Ben-Eliezer at press conference following Cabinet meeting »,‎ (consulté le 18 août 2014).

Articles connexes[modifier | modifier le code]