Attentat du 26 mai 2017 dans le gouvernorat de Minya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Attentat du

Localisation Gouvernorat de Minya (Drapeau de l'Égypte Égypte)
Cible Pèlerins coptes
Coordonnées 28° 44′ 22″ nord, 30° 37′ 14″ est
Date
Type Attentat par armes à feu
Armes Armes automatiques
Morts 35
Blessés 25 (bilan temporaire)
Organisations Drapeau de l'État islamique État islamique
Mouvance Terrorisme islamiste

Géolocalisation sur la carte : Égypte

(Voir situation sur carte : Égypte)
Attentat du 26 mai 2017 dans le gouvernorat de Minya

L'attentat du est un attentat par arme à feu perpétré, au lendemain de l'Ascension, contre deux véhicules transportant des pèlerins coptes vers le monastère Saint-Samuel, près de la ville d'Al-Minya. L'attaque a fait au moins 35 morts et 25 blessés, dont de nombreux enfants. Le lendemain, l'attentat est revendiqué par l'État islamique.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Au matin du , une dizaine d'hommes masqués se faisant passer pour un groupe de militaires a ouvert le feu sur deux bus transportant des pèlerins coptes vers le monastère Saint-Samuel, au sud du Caire. À eux deux, les autocars comportaient une soixantaine de personnes, dont une quarantaine d'enfants. L'attaque s'est produite sur une route non goudronnée qui mène à Maghagha. L'un des cars arrivait de Beni Suef, l'autre d'al-Minya. Un troisième véhicule — une camionnette transportant des ouvriers — a aussi été pris dans les tirs[1],[2],[3]. Les assaillants ont ensuite pris la fuite[4]. L'attaque a fait au moins 35 morts et 26 blessés[5],[6],[7]. Les djihadistes ont fait descendre plusieurs passagers coptes puis leur ont ordonné de renier leur foi, un à un, ce que tous ont refusé[8],[9],[10]. Les coptes ont alors été exécutés par balles à bout portant, sans que les enfants ne soient épargnés[8],[9],[10]. L'un des bus ne transportait que des enfants ; seuls trois d'entre-eux ont survécu. L'attentat s'inscrit dans le cadre de la montée des persécutions contre la minorité copte et fait suite au double-attentat du dimanche des Rameaux, survenu le [11].

Dans la nuit du 26 au 27 mai 2017, des F-16 armés de bombes guidées laser Paveway ou de bombes lisses Mark 82 escorté par deux Dassault Rafale de l'Armée de l'air égyptienne[12] procède à six bombardements de précision à Derna, dans l'est de la Libye, contre des camps d'entraînement de groupes djihadistes liés à al-Qaïda[13],[14],[15]. Le 27 mai, une deuxième frappe a lieu[16].

Revendication[modifier | modifier le code]

Le samedi 27 mai 2017, l'État islamique revendique l'attentat[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jenna Le Bras, « L'État islamique revendique le meurtre de 29 pèlerins coptes », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne).
  2. Diane Berger, « Égypte : l'attaque d'un bus de pèlerins coptes fait au moins vingt-six morts », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  3. « Égypte : une attaque contre des coptes fait au moins 26 morts », Le Monde, (consulté le 26 mai 2017).
  4. « Vingt-huit morts dans l’attaque d’un bus transportant des chrétiens en Égypte », Libération,‎ (lire en ligne).
  5. « Vendredi sanglant en Égypte : des chrétiens coptes tués dans une attaque armée », La Tribune, (consulté le 26 mai 2017).
  6. « Egypt Coptic Christians killed in bus attack », BBC (consulté le 26 mai 2017).
  7. « Dozens dead as gunmen attack bus of Coptic Christians in Egypt », The Telegraph (consulté le 26 mai 2017).
  8. a et b Célian Macé, « En Égypte, des chrétiens massacrés dans leur bus », Libération, 26 mai 2017.
  9. a et b « Égypte : le groupe djihadiste État islamique revendique l’attaque contre un bus transportant des coptes », Le Monde avec AFP, 27 mai 2017.
  10. a et b « Les coptes égyptiens exécutés après avoir refusé de « renier leur foi » », AFP, 27 mai 2017.
  11. « Égypte : les chrétiens visés, 28 morts dans l'attaque d'un car », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne).
  12. Loïc, « Les Rafale égyptiens ont effectué leur première mission opérationnelle », sur http://www.defens-aero.com/, (consulté le 29 mai 2017).
  13. « Nouvel attentat contre les coptes : l'Égypte bombarde des « camps terroristes » en Libye - France 24 », sur France 24 (consulté le 26 mai 2017).
  14. « Gunmen Attack Coptic Christian Convoy in Egypt, Killing at Least 20 », The New York Times (consulté le 26 mai 2017).
  15. « L'Égypte a bombardé des « camps terroristes » en Libye », Le Figaro avec AFP, 26 mai 2017.
  16. (en) Chris Stephen, « Egypt hits Libyan terror camps again after attack kills 29 Copts », sur The Guardian, (consulté le 29 mai 2017).
  17. « L'État islamique revendique l'attentat contre le bus de pèlerins coptes en Égypte », Le Figaro,‎ (lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]