Attentat du 17 janvier 2019 à Bogota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Attentat du 17 janvier 2019 à Bogota
Image illustrative de l’article Attentat du 17 janvier 2019 à Bogota

Localisation Bogota (Colombie)
Cible Police nationale colombienne
Coordonnées 4° 35′ 27″ nord, 74° 07′ 48″ ouest
Date
vers h 40
Armes Attentat suicide au véhicule piégé
Morts 21 (dont l'auteur)
Blessés 68
Auteurs José Aldemar Rojas Rodríguez
Organisations Flag of ELN.svg ELN
Mouvance Guévarisme révolutionnaire

Géolocalisation sur la carte : Colombie

(Voir situation sur carte : Colombie)
Attentat du 17 janvier 2019 à Bogota

L'attentat du 17 janvier 2019 à Bogota est une attaque à la voiture piégée perpétrée le dans l'enceinte de l'école de police Francisco de Paula Santander de la Police nationale colombienne à Bogota, capitale de la Colombie. L'explosion provoque la mort de vingt et une personnes, dont celle de l'auteur, et fait soixante-huit blessés. Le gouvernement attribue l'attaque à l'Armée de libération nationale (ELN), un mouvement armé guévariste[1], qui effectivement la revendique le 21 janvier[2].

C'est l'attentat le plus meurtrier dans le pays depuis 2003[1].

Marche contre le terrorisme[modifier | modifier le code]

Une marche intitulée « Unis contre le terrorisme » a lieu le dans la capitale, en présence du président Iván Duque, de son gouvernement et de plusieurs chefs de l'opposition. Le cortège se dirige vers la place Bolívar, au pied de la cathédrale de l'Immaculée-Conception dans laquelle une messe est dite[3].

Références[modifier | modifier le code]