Attentat de Batna du 7 septembre 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Attentat de Batna

Localisation Batna, Algérie
Cible Abdelaziz Bouteflika
Coordonnées 35° 33′ 04″ nord, 6° 10′ 38″ est
Date
Type Attentat-suicide
Morts 22
Blessés 107
Participants 1 kamikaze
Organisations Flag of Jihad.svg AQMI
Mouvance Terrorisme islamiste
Géolocalisation sur la carte : Monde
[[Fichier:|280px|(Voir situation sur carte : Monde)|class=noviewer]]
Attentat de Batna du 7 septembre 2007
Géolocalisation sur la carte : Afrique
(Voir situation sur carte : Afrique)
Attentat de Batna du 7 septembre 2007
Géolocalisation sur la carte : Batna
(Voir situation sur carte : Batna)
Attentat de Batna du 7 septembre 2007
Géolocalisation sur la carte : Algérie
(Voir situation sur carte : Algérie)
Attentat de Batna du 7 septembre 2007

L'attentat de Batna, est un attentat-suicide terroriste islamiste perpétrées à Batna par l'AQMI.

Un terroriste islamiste, avait dissimulé une bombe dans un sac, attendant l'arrivée du président Abdelaziz Bouteflika, repéré par la population, il a tenté de prendre la fuite et poursuivi par un policier. Au cours de la poursuite, le terroriste a actionné sa bombe, peu temps avant l'arrivée du président Abdelaziz Bouteflika. L'explosion a fait 22 morts et 107 blessés[1]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Un terroriste islamiste, avait dissimulé la bombe dans un sac en plastique qu'il portait et s'était joint à un rassemblement près de la mosquée Djamaa Atik, attendant l'arrivée du président Bouteflika. Ce dernier a été repéré par la population[2], il a tenté de prendre la fuite et a été poursuivi par un policier. C'est à ce moment qu'il a actionné la bombe. Le terrosiste a précipité son action avant l'arrivée du président de la République sur les lieux. Immédiatement informé de l'attentat, le président Bouteflika s'est rendu au chevet des victimes au CHU de la ville.

Revendication[modifier | modifier le code]

La branche d'Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), l'ancien Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), a revendiqué l'attentat qui a frappé la ville de Batna faisant plusieurs morts, la nuit du 8 septembre 2007 sur Al Jazeera[3].

Enquête[modifier | modifier le code]

Le terroriste auteur des faits est rapidement identifié, il s'agit d'Abou Mokdad, un Algérien de 28 ans, originaire de l'ouest du pays[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Algérie : 22 morts dans un attentat à Batna », sur Libération (consulté le 8 septembre 2007)
  2. « Attentat de Batna : Une réédition de l'assassinat de Boudiaf ? », sur www.hoggar.org (consulté le 9 septembre 2007)
  3. « Al-Qaida revendique les attentats de Dellys et Batna », sur Le Monde (consulté le 9 septembre 2007)
  4. « L'attentat de Batna a fait 22 morts et 107 blessés », sur Le Monde (consulté le 8 septembre 2007)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]