Attentat d'In Khalil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Attentat d'In Khalil

Localisation In Khalil, Drapeau du Mali Mali
Cible MNLA flag.svg MNLA
Coordonnées 21° 11′ 19″ nord, 1° 02′ 29″ est
Date
Type Attentat-suicide au véhicule piégé
Morts 5 (dont 3 rebelles du MNLA et 2 kamikazes)[1]
Blessés 4[1]
Auteurs 2 kamikazes[2],[1]
Organisations ShababFlag.svg MUJAO

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Attentat d'In Khalil

Géolocalisation sur la carte : Mali

(Voir situation sur carte : Mali)
Attentat d'In Khalil

L'attentat d'In Khalil est un attentat-suicide qui a lieu le pendant la guerre du Mali. Il fait 3 morts et 4 blessés parmi les rebelles du MNLA.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le 22 février 2013, un attentat-suicide a lieu à In Khalil, près de Tessalit, commis par deux kamikazes qui se font exploser avec leurs deux véhicules, tuant trois combattants du MNLA. Quatre autres sont grièvement blessés et trois véhicules détruits. Le MNLA accuse le MUJAO d'être responsable de l'attentat[1].

Revendication[modifier | modifier le code]

Le lendemain, l'attentat est effectivement revendiqué par le MUJAO. Le porte-parole du mouvement, Adnane Abou Walid Al-Sahraoui, affirme que « par la voiture piégée dans la zone d'In-Khalil contre les éléments du MNLA, le Mujao s'engage à poursuivre le jihad contre les mécréants[3]. »

Références[modifier | modifier le code]