Attaque au Cheyenne Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Attaque au Cheyenne Club
Titre original The Cheyenne Social Club
Réalisation Gene Kelly
Scénario James Lee Barrett
Acteurs principaux
Sociétés de production National General Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 103 minutes
Sortie 1970

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Attaque au Cheyenne Club (The Cheyenne Social Club) est un film américain, réalisé et produit par Gene Kelly et sorti sur les écrans le aux États-Unis.

Deux ans après Les Cinq Hors-la-loi, le film de Vincent McEveetyJames Stewart, le shérif de Firecreek et Henry Fonda, à la tête des brigades armées terrorisant la petite ville, s'affrontaient, Gene Kelly réunit à nouveau ce duo d'acteurs dans cette comédie où ils sont, cette fois, d'inséparables amis.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1867, John O'Hanlan (James Stewart) et son inséparable acolyte Harley Sullivan (Henry Fonda) sont deux cow-boys plus très jeunes mais deux personnalités passionnées et heureuses dans leur métier, exercé dans le Texas.

Un beau jour, John O'Hanlan reçoit une lettre d'un avocat de Cheyenne, dans le Wyoming ; il apprend ainsi que son défunt frère, un être peu recommandable, lui laisse un bien en héritage, sous l'enseigne Cheyenne Social Club.

Lui, dont l'unique patrimoine est son cheval va donc devenir propriétaire et, sans plus tarder, il part à cheval rejoindre le Wyoming, accompagné de son ami Harley Sullivan, pour un périple de 1 600 km.

Arrivés à destination après ce long voyage, ils découvrent que le Cheyenne Social Club est un lupanar. Homme vertueux, John O'Hanlan est choqué par cet état de fait et décide de chasser les charmantes demoiselles de l'établissement et de le reconvertir en une honorable pension de famille.

C'est sans compter sur la détermination des jeunes filles et des notables ; ils vont déclencher une mini-révolution à Cheyenne...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Adaptation littéraire[modifier | modifier le code]

Philipp Rock a écrit un roman éponyme, tiré du scénario du film[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le palmarès Writers Guild of America 1971, sur le site IMDb
  2. Phillip Rock : Attaque au Cheyenne Club, traduction de T. Von Essen, Paris : Gallimard, Collection : Série Noire n° 1602, 1973, 192 pages (ISBN 2070486028)

Lien externe[modifier | modifier le code]