Attaché de recherche clinique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un métier image illustrant la pharmacie
Cet article est une ébauche concernant un métier et la pharmacie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) en vous référant au projet métiers.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (janvier 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Attaché de recherche clinique
Codes
ROME (France)
H1106

Un attaché de recherche clinique (couramment appelé « ARC ») est un métier intervenant dans la mise en place des essais cliniques.
Il permet le respect des bonnes pratiques cliniques (BPC, ou GCP en anglais), en conformité avec le protocole de l'essai[1].

ARC de « monitorage »[modifier | modifier le code]

La fonction principale d'un attaché de recherche dans le privé est de « monitorer » (surveiller) les essais cliniques. Il ou elle peut travailler directement avec le promoteur de l'étude (le plus souvent un laboratoire pharmaceutique), pour une CRO (en anglais : 'Contract Research Organization', ou être travailleur indépendant.

Son rôle est de s'assurer du respect du protocole de recherche, de vérifier et stimuler l'activité des centres de recherche, de vérifier la conformité des données entre le dossier médical et les « cahiers d'observation » (Case Report Form ou CRF) et d'être pour les investigateurs le contact de référence de l'étude.

ARC sur centre[modifier | modifier le code]

L'ARC sur centre travaille en général dans un (ou quelques) service(s) hospitaliers. Son rôle est de permettre le bon déroulement des protocoles du centre : évaluer la faisabilité, contrôler le budget alloué par le promoteur, préparer les réunions de mise en place et de clôture, trouver et convoquer des patients à inclure, contrôler la disponibilité du traitement à l'étude, préparer les échantillons sanguins, remplir et corriger les cahiers d'observation, coordonner les différentes équipes impliquées : médicales, infirmières, radio, etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définition sur le site de l'organisation représentant les entreprises de l'industrie pharmaceutique [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]