Atrak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Atrak ou Atrek (en persan : اترک) est un fleuve qui prend sa source dans les montagnes situées dans la province iranienne du Khorasan Nord (370° 10' N. lat, 59° E.). Son cours mesure 669 km de long. Le fleuve termine sa course dans la mer Caspienne en formant un delta marécageux sur sa rive sud-est. Une partie de son cours matérialise la frontière entre l'Iran et l'ancienne république soviétique du Turkménistan et a permis de cloisonner la région durant la Guerre froide. Un traité signé en 1926 entre l'Iran et le Turkménistan stipule que le Turkménistan reçoit environ 50 % du débit total moyen de l'Atrak. Le fleuve possède un régime pluvio-nival avec une période des hautes eaux au printemps. Une bonne partie des eaux du fleuve servent à l'irrigation des terres si bien que les eaux du fleuve ne parviennent jusqu'à la mer que durant les périodes de crue. Le débit moyen du fleuve à kyzil-Atrek est de 9,2 m3/s. Son principal affluent est le Sumbar (sur sa rive droite).

Notes et références[modifier | modifier le code]