Atractaspis boulengeri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les serpents
Cet article est une ébauche concernant les serpents.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Atractaspis boulengeri est une espèce de serpents de la famille des Lamprophiidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Description[modifier | modifier le code]

C'est un serpent venimeux[1].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (12 février 2014)[2] :

  • Atractaspis boulengeri boulengeri Mocquard, 1897
  • Atractaspis boulengeri mixta Laurent, 1945
  • Atractaspis boulengeri schmidti Laurent, 1945
  • Atractaspis boulengeri schultzei Sternfeld, 1917
  • Atractaspis boulengeri vanderborghti Laurent, 1956
  • Atractaspis boulengeri matschiensis Werner, 1897

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de George Albert Boulenger[3].

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Laurent, 1945 : Contribution a la connaissance du Genre Atractaspis A. Smith. Revue de zoologie et de botanique africaines, vol. 38, p. 312-343.
  • Laurent, 1956 : Contribution à l'herpetologie de la région des Grandes Lacs de l'Afrique centrale. Annales du Musée Royal du Congo Belge, vol. 48, p. 1-390.
  • Mocquard, 1897 : Sur une collection de Reptiles recueillis par M. Haug, à Lambaréné, Bulletin de la Société philomathique de Paris, sér. 8, vol. 9, p. 5-20 (texte intégral).
  • Sternfeld, 1917 : Reptilia und Amphibia in Schubotz, 1917 : Wissenschaftliche Ergebnisse der Zweiten Deutschen Zentral-Afrika-Expedition, 1910-1911 unter Führung Adolph Friedrichs, Herzog zu Mecklenburg. Leipzig: Klinkhardt & Biermann, vol. 1, Zoologie, p. 407-510 (texte intégral).
  • Werner, 1897 : Über Reptilien und Batrachier aus Togoland, Kamerun und Tunis aus dem kgl. Museum für Naturkunde in Berlin. Verhandlungen der Kaiserlich-Königlichen Zoologisch-Botanischen Gesellschaft in Wien, vol. 47, p. 395-407 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Reptarium Reptile Database, consulté le 12 février 2014
  3. Beolens, Watkins & Grayson, 2009 : The Eponym Dictionary of Reptiles. Johns Hopkins University Press, p. 1-296