Atomas, la fourmi atomique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Atomas, la fourmi atomique
Titre original The Atom Ant Show
Genre Animation
Création William Hanna, Joseph Barbera
Production Hanna-Barbera Productions
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 26
Durée 11 minutes
Diff. originale

Atomas, la fourmi atomique (The Atom Ant Show) est une série télévisée d'animation américaine en 26 épisodes de 11 minutes, créée par William Hanna et Joseph Barbera et diffusée entre le et le sur le réseau NBC.

En France, la série a été diffusée à partir du sur TF1 dans l'émission Acilion et sa bande, puis rediffusée le 2 juillet 1979 dans Acilion et sa bande (TF1), en mars 1981 dans Croque-Vacances (TF1), en 1981 sur TMC, en 2000-2002 sur Cartoon Network et en 2004-2008 sur Boomerang.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En faisant des expériences dans sa fourmilière, la fourmi Atomas invente des lunettes astronomiques qui lui donnent une force surhumaine et le pouvoir de voler. Atomas décide de mettre ses nouveaux pouvoirs au service de la justice. Chaque fois que des méfaits sont sur le point d'être commis, la super-fourmi intervient en se posant sur le nez des malfaiteurs pour les convaincre de renoncer. Désormais, plus aucun méchant ne sera en sécurité, pas même Férocius, la vilaine mouche ni Monsieur Moto, la dangereuse fourmi karatéka ...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1965)[modifier | modifier le code]

  1. L'Évasion (Up and Atom)
  2. Le Monstre (Crankenshafts Monster)
  3. Topas (Gem a Go, Go)
  4. Alerte à la puce (Ferocious Flea)
  5. Atomas et les robots (Rambling Robot)
  6. Charmante Annie (Nobody's Fool)
  7. Karaté (Atom Ant Meets Karate Ant)
  8. Atomas au far-west (Fastest Ant in the West)
  9. Erreur judiciaire (Mistaken Identity)
  10. Un Chien sans prix (How Now Bow Wow)
  11. La Machine à remonter le temps (Dragon Master)
  12. La Tentation d'Atomas (The Big Gimmick)
  13. Superman (Super Blooper)

Deuxième saison (1966)[modifier | modifier le code]

  1. Atomas contre les fourmis (Wild, Wild Ants)
  2. Le Monstre du muséum (Dina Sore)
  3. Le Parc d’attractions (Amusement Park Amazement)
  4. La Corrida (Bully for Atom Ant)
  5. Le Termite (Termighty Mean)
  6. L'Alibi (Nine Strikes You're Out)
  7. Les Hors-la-loi (Go West Young Ant)
  8. Le Tournoi (Knight Fight)
  9. Le Ptérodactyle (Pteraducktyl Soup)
  10. On a volé le commissariat (Up in The Air Squares)
  11. Le Jeu du chat et de la souris (Mouse Rouser)
  12. S.O.S à New-York (Killer Diller Gorilla)
  13. Avalanche à Bavières (Rock a Bye Boo, Boo)

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Ce dessin animé a été créé en 1965, à une époque où le nucléaire était encore récent et bien vu.

Produits dérivés (France)[modifier | modifier le code]

BD / Revues[modifier | modifier le code]

VHS[modifier | modifier le code]

  • Une seule VHS a paru sous le titre de La Fourmi atomique - Éditeur : Worldvision ; Parution : 01/01/1965.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article source utilisée pour la rédaction de cet article

  • Pierre Faviez, La Télé : un destin animé, Société des Ecrivains,‎ , 168 p. (ISBN 9782748047264, lire en ligne)
  • Jean-Jacques Jelot-Blanc, 30 ans de séries et de feuilletons à la T.V., Pac,‎ (ISBN 2853362418)

Liens externes[modifier | modifier le code]