Athose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Athose
Image illustrative de l'article Athose
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Pontarlier
Canton Valdahon
Intercommunalité Communauté de communes des Premiers Sapins
Commune Les Premiers-Sapins
Statut Commune déléguée
Maire délégué Didier Cachod
2016-2020
Code postal 25580
Code commune 25028
Démographie
Population 181 hab. (2013)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 04′ 41″ nord, 6° 18′ 36″ est
Altitude Min. 540 m
Max. 882 m
Superficie 7,63 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Les Premiers-Sapins
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte administrative du Doubs
City locator 15.svg
Athose

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 15.svg
Athose

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Athose

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Athose

Athose (en patois, Atoz) est une ancienne commune française située dans le département du Doubs en région Bourgogne-Franche-Comté, devenue, le , une commune déléguée de la commune nouvelle des Premiers-Sapins.

Géographie[modifier | modifier le code]

Athose, commune très rurale, se situe sur le plateau du Valdahon, à proximité de Nods, et domine la Vallée de la Loue. son territoire se partage, d'une part, entre des pâturages destinés à l'élevage de vaches laitières de race Montbéliarde, en vue de la production du fromage de comté, et, d'autre part, entre une importante forêt de sapins et d’épicéas, source de revenus pour les finances de la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Chasnans Rose des vents
Lavans-Vuillafans
Lods
N
O    Athose    E
S
Mouthier-Haute-Pierre Hautepierre-le-Châtelet Aubonne

Toponymie[modifier | modifier le code]

Antoze en 1336 ; Athoze ou Athose depuis le XIVe siècle jusqu'au XXe siècle, officiellement Athose[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce village possède deux orthographes : la plus ancienne, Athoze n'est plus très usitée, on trouve plus souvent Athose. Pendant longtemps, le panneau indicateur du haut du village indiquait Athoze alors que celui du bas indiquait Athose.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1959 1979 Henri Arbelet    
mars 2001 2009 Hubert Viennet[2]    
2009 Didier Cachod dvg Employé
Les données manquantes sont à compléter.

Liste des maires délégués successifs[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
en cours Didier Cachod dvg Employé
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 181 habitants, en augmentation de 14,56 % par rapport à 2008 (Doubs : 1,76 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
662 229 214 225 239 268 298 294 283
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
264 267 254 234 234 250 257 236 232
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
208 212 222 215 200 170 164 197 198
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2013
173 152 140 129 122 120 143 173 181
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale, consacrée à Notre-Dame, de style néogothique, a été construite au XIXe siècle (achevée en 1858) par Alfred Ducat (1827-1898), architecte qui a, entre autres, construit le bâtiment de la gare bisontine de la Mouillère, aujourd'hui disparu.

Elle renferme la statue de Notre-Dame d'Athoze et une remarquable vierge de l'Assomption, en bois polychrome du XVIe siècle. L'église a été complètement restaurée en 1960, à l'initiative de Henri Arbelet, le maire de l'époque, et du Chanoine Étienne Ledeur, directeur diocésain de l'art sacré. À cette occasion, les anciens vitraux, très style sulpicien, ont été remplacés par des vitraux modernes de belle facture.

Notre-Dame d'Athoze est particulièrement vénérée lors du pèlerinage annuel, le premier dimanche de septembre ; sa statue est alors portée solennellement en procession dans les rues du village par quatre jeunes gens, après la grand-messe. Ce dimanche est en fait la fête votive du village.

À noter aussi la présence d'un oratoire consacré à Notre-Dame de la Salette, sur la route du Belsir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Courtieu, Dictionnaire des communes du département du Doubs, t. 1, Besançon, Cêtre,
  2. Site officiel de la préfecture du Doubs - liste des maires (doc pdf)
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]