Atherina boyeri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Atherina boyeri
Description de l'image Atherina boyeri, Gulf of Odessa, Black Sea.jpg.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Osteichthyes
Classe Actinopterygii
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre Atheriniformes
Sous-ordre Atherinoidei
Famille Atherinidae
Sous-famille Atherininae
Genre Atherina

Nom binominal

Atherina boyeri
Risso, 1810

Synonymes

  • Atherina (Hepsetia) boyeri Risso, 1810[1]
  • Atherina anterina Nardo, 1847[2] [1] [3]
  • Atherina bonapartii Boulenger, 1907[2] [1] [3]
  • Atherina boyeri caspia Eichwald, 1831[1]
  • Atherina boïeri Risso, 1810[1] [3]
  • Atherina caspia Eichwald, 1831[1]
  • Atherina hyalosoma Cocco, 1885[2] [1] [3]
  • Atherina lacustris Bonaparte, 1836[2] [1] [3]
  • Atherina lagunae Trabelsi, Faure, Quignard, Boussaid, Focant & Maamouri, 2002[1]
  • Atherina lagunae Trabelsi, Faure, Quignard, Boussaïd, Focant & Mâamouri, 2002[2]
  • Atherina mochon aegyptia Boulenger, 1907[2] [1] [3]
  • Atherina mochon pontica Eichwald, 1831[1]
  • Atherina mochon riqueti Roule, 1902[1] [3]
  • Atherina mochon Cuvier, 1829[2] [1] [3]
  • Atherina pontica Eichwald, 1831[1]
  • Atherina presbyter caspia Eichwald, 1831[2] [1]
  • Atherina presbyter pontica Eichwald, 1831[2] [1]
  • Atherina riqueti Roule, 1902[2] [1] [3]
  • Atherina risso Valenciennes, 1835[2] [1] [3]
  • Atherina rissoi Günther, 1861[1]
  • Atherina sarda Valenciennes, 1835[2] [1]
  • Atherina sardinella Fowler, 1903[2] [1]
  • Hepsetia boyeri (Risso, 1810)[1]
  • Hepsetia mochon (Cuvier, 1829)[1]

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Atherina boyeri (nom vernaculaire : Joël ou Athérine) est un poisson de la famille des Atherinidae que l'on rencontre dans l'océan Atlantique (du large du Portugal jusqu'à hauteur de la Mauritanie), en Méditerranée, dans la mer Noire et dans la Caspienne.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Atherina boyeri pontica (Eichwald, 1838) - Mer Noire et mer d'Azov
  • Atherina boyeri caspia (Eichwald, 1838) - Mer Caspienne

Description[modifier | modifier le code]

Atherina boyeri mesure jusqu'à 200 mm. Corps allongé, mâchoire supère. Deux nageoires dorsales, la première se situe à peu près à la moitié du corps, la deuxième au dernier tiers.

Habitat[modifier | modifier le code]

Atherina boyeri peut se rencontrer indifféremment en eau de mer, en eau saumâtre et en eau douce. Des bancs peuvent se former très près du rivage, ce poisson est pêché afin de servir d'appât à de plus gros poissons.

Alimentation humaine[modifier | modifier le code]

Ce poisson est consommé traditionnellement en friture sous le nom de jol, joels ou mangetout[4].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom spécifique, boyeri, lui a été donné en l'honneur de Guillaume Boyer[5], naturaliste, poète, mathématicien et médecin originaire de Nice, mort vers 1355[6].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Risso, 1810 : Ichthyologie[7] de Nice, ou histoire naturelle des poissons du Département des Alpes Maritimes. p. 1-388[8] (texte intégral).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v et w World Register of Marine Species, consulté le 7 mai 2018
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m UICN, consulté le 7 mai 2018
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j BioLib, consulté le 7 mai 2018
  4. « L'Athérine ou Joël, sa pêche, sa vie, son comportement », sur Chasseur d'antan (consulté le 28 juin 2016).
  5. Risso, 1810
  6. Annales de la société des lettres, sciences & arts des Alpes-Maritimes, tome IV, 1877
  7. L'orthographe reprise dans le titre est bien Ichthylogie, avec un h après le t, et non Ichtyologie comme on l'orthographie désormais
  8. Catalog of Fishes, consulté le 7 mai 2018

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :