Atelier de raisonnement logique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un atelier de raisonnement logique (ARL) est une méthode de remédiation cognitive à destination d'un public d'apprenants adultes.

Son objectif est de réentraîner l'actualisation d'opérations logiques transversales favorisant l'acquisition de savoirs dans un cadre de formation classique.

Historique[modifier | modifier le code]

Les ARL ont pour point de départ les travaux de B.Schwartz, P.Higelé et A.Shirks qui cherchaient à mettre au point une méthode aidant les adultes en difficultés d'apprentissage lors de cours du soir. La remédiation était centrée sur les opérations intellectuelles. Expérimentée sur d'autres public les ARL apparaissent dans leur forme définitive dans le cadre des Actions Jeunes l'équipe comprenant alors P. Higelé, G.Hommage, E.Perry, P.Tabary.

Bases théoriques[modifier | modifier le code]

Les ARL s'appuient sur la théorie piagétienne du développement de l'intelligence, ainsi que sur sa méthode clinique. Le modèle opératoire est appliqué au fonctionnement cognitif de l'adulte, tout en récusant le concept de stade valable seulement chez l'enfant.

Ils ne visent pas la correction d'une déficience structurale mais fonctionnelle, puisque les apprenants auxquels ils s'adressent sont supposés posséder tous les registres logiques (contrairement à l'enfant). En revanche le public cible des ARL est censé mobiliser un fonctionnement la plupart du temps figural ou pré-opératoire inadéquat puisque l'acquisition de connaissances en formation suppose généralement la mise en œuvre d'opérations logiques d'un niveau plus élevé d'abstraction. C'est en ce sens qu'« ils sont une situation de remédiation cognitive, c'est-à dire visant une réhabilitation des fonctions cognitives déficientes » [1]. Le conflit socio-cognitif (concept développé par Piaget) y tient une place importante.

« Les travaux réalisés dans le cadre de ce thème constituent un apport majeur aux méthodes de rémédiation cognitive d'inspiration piagétienne. Il y a une filiation directe entre les travaux de Shirks et Laroche et la réalisation des Ateliers de Raisonnement Logique (A.R.L) par Higelé » [2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. page 2, Livret du formateur, ARL, 1997, Cafoc de Nancy
  2. Moal A, « Le développement de l'éducabilité cognitive en psychologie de la formation : vers une médiation des apprentissages », L'Orientation Scolaire et Professionnelle, 1992, vol. 21, no 1 (20 réf.), pp. 107-123