Astylos de Crotone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Astylos de Crotone
Panathenaic amphora Kleophrades Louvre F277.jpg

Coureurs de stadion
Amphore panathénaïque à figures noires, vers 500 av. J.-C.
Peintre de Cléophradès (Louvre G65)

Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Vainqueur des Jeux isthmiques (d)
Periodonike (d)
Triastes (d)
Vainqueur des Jeux de Némée (d)
Vainqueur des Jeux pythiques (d)
Vainqueur du dolichos (d) ()
Vainqueur du diaulos (double stade) (d) (, et )
Vainqueur du stadion aux Jeux olympiques antiques (d) (, et )Voir et modifier les données sur Wikidata

Astylos de Crotone (grec ancien : Άστυλος ο Κροτωνιάτης) était un athlète spécialiste de la course à pied qui remporta six titres olympiques lors des Jeux olympiques antiques entre 488 et 480 av. J.-C.

Il réalisa trois fois de suite en course à pied le doublé stadion d'une longueur d'un stade (environ 192 m) et díaulos (double stade, soit environ 384 m) lors des 73e, 74e et 75e Jeux olympiques, en 488, 484 et 480 av. J.-C.[1].

Astylos défend d'abord les couleurs de sa cité, Crotone, puis opte pour Syracuse en 484, provoquant une colère noire des citoyens/supporters de Crotone : ils brisèrent sa statue érigée après son premier titre olympique et transformèrent sa maison en prison[1],[2].

Lors de sa période d'entraînement avant les grandes compétitions, il s'abstenait de toute relation sexuelle[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Matz, 1991 et 34.
  2. (it) « Olimpiadi, il primo oriundo? Astylos, 2.500 anni fa... », sur La Gazzetta dello Sport - Tutto il rosa della vita (consulté le 3 août 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]