Astris (moteur-fusée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Astris
Description de l'image Astris Rocket.jpg.
Caractéristiques
Type moteur Pressurisation des réservoirs
Ergols N2O4 / Aérozine 50
Poussée 19,6 kN (niveau de la mer)
23,3 kN (vide)
Vitesse d'éjection 2,5 km·s-1 (niveau de la mer)
3,0 km·s-1 (vide)
Impulsion spécifique 260 s (niveau de la mer)
310 s (vide)
Masse 68 kg
Rapport poussée/poids 35:1
Durée de fonctionnement 330 s
Utilisation
Utilisation Troisième étage
Lanceur Europa
Premier vol
Statut Retiré
Constructeur
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Constructeur ERNO, MBB

L'Astris était un moteur-fusée à ergols liquides hypergoliques utilisant le couple peroxyde d'azote et Aérozine 50. Il était utilisé sur le troisième étage d'Europa, le premier projet de lanceur spatial européen[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Étage Astris d'une fusée Europa, conservé à l'université de Stuttgart.

Le moteur Astris est développé dans les années 1960 en Allemagne pour équiper le troisième étage, également dénommé Astris, du lanceur européen Europa.

Les cinq premiers lancements d'Europa entre 1964 et 1966 ne comportent que le premier étage Blue Streak, et sont tous des succès. En août puis décembre 1967 est ajouté le second étage Coralie, fourni par la France, et une maquette du troisième étage. Coralie échoue à s'allumer lors de ces deux tentatives[2].

Le premier tir d'une fusée Europa avec un troisième étage actif a lieu le 29 novembre 1968, puis un second le 31 juillet 1969. Le moteur Astris cause cependant l'échec de ces deux lancements en s'éteignant prématurément. Au tir suivant, le 12 juin 1970, les trois étages fonctionnent correctement, mais la coiffe ne parvient pas à se séparer, causant de nouveau l'échec de la mission[2].

Après une unique tentative échouée de lancement d'une seconde version d'Europa, le projet, et avec lui le moteur et l'étage Astris, est abandonné sans avoir réussi aucune satellisation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Astris engine », sur www.astronautix.com (consulté le 15 décembre 2018)
  2. a et b « Les lanceurs Europa », sur www.sat-net.com (consulté le 16 décembre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]