Astrakan (fourrure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mode et le vêtement
Cet article est une ébauche concernant la mode et le vêtement.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jeune agneau karakul
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Astrakan.

L'astrakan ou breitschwanz (ou breitschwantz) est une fourrure bouclée de jeune agneau karakul tué entre 2 et 3 jours (ce qui lui confère son bouclage particulier) qui transitait à l'origine par la ville d'Astrakhan (Russie, avec h), capitale d'un khanat mongol aux XVe et XVIe siècles.

Cette fourrure est très prisée par l'industrie du luxe pour confectionner des toques, des manteaux, etc.

La production d'astrakan pose pour certains un problème éthique à cause d'une pratique contestée par certaines organisations de défense des animaux : l'exploitation de fœtus viables de brebis.

En effet, l'astrakan provient officiellement d'agneaux tués dans le ventre de leur mère juste avant la naissance, au stade de fœtus pleinement développés, et ils sont ensuite accouchés morts-nés. Mais des enquêtes [1] ont montré que, pour une partie, c'étaient des agneaux accouchés vivants qui étaient utilisés.

Pour d'autres il n'y a pas de différence éthique majeure entre tuer un fœtus et un agneau de 2 ou 3 jours, les deux étant viables et ne présentant aucune différence si ce n'est la manière de s'oxygéner.

Les noces d'astrakan sont fêtées aux 64 ans de mariage dans le folklore français[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.fourrure-torture.com/astrakan-fourrure-agneau.html
  2. Noces d'astrakan sur anniversairedemariage.com