Association pour l'emploi des cadres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Association pour l'emploi des cadres
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique association loi 1901
But améliorer le fonctionnement du marché de l'emploi cadre
Zone d’influence France
Fondation
Fondation 1966
Identité
Siège Paris
Président Patrick Caré
Financement cotisations des cadres et des entreprises
Employés 900[1]
Slogan Nous rencontrer, c'est avancer.
Site web https://www.apec.fr

L'Apec, l'Association pour l'emploi des cadres, est une association française, privée et paritaire, financée par les cotisations des cadres et des entreprises, dont l'objectif est le service et le conseil aux entreprises, aux cadres sur les sujets touchant à l'emploi de ces derniers et aux jeunes diplômés de l'enseignement supérieur.

Le jobboard Apec.fr est l'un des sites emploi les plus consultés en France[2].

Histoire et dates clés[modifier | modifier le code]

  • 1966 : L'Apec devient paritaire ;
  • 1967 : premières implantations en région ;
  • 1977 : mise en place d'un service Jeunes Diplômés ;
  • 1981 : l'Apec crée le bilan de compétences ;
  • 1998 : ouverture du site www.apec.fr ;
  • 2010 : arrêt de la co-traitance de Pôle emploi.
  • 2010 : vente du magazine Courrier cadres
  • 2011 : lancement des services Apec sur mesure pour les cadres et les jeunes diplômés
  • 2011 : signature le 12 juillet d'un accord interprofessionnel confirmant ses missions de sécurisation des parcours professionnels des cadres (CGPME -Medef - UPA - côté organisations patronales, et CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO côté organisations syndicales)
  • 2012 : approbation par le CA du mandat de service public
  • 2015 : création de 12 délégations territoriales
  • 2016 : l'Apec a 50 ans

Missions[modifier | modifier le code]

L'Apec a été créée dans le but d'améliorer le fonctionnement du marché de l'emploi des cadres.

L’Apec, association paritaire, accompagne et conseille les cadres tout au long de leur parcours professionnel ainsi que les jeunes issus de l’enseignement supérieur. Aux entreprises, l’Apec propose des services pour optimiser leurs recrutements et la gestion de leurs compétences internes. Observatoire de l’emploi des cadres, l’Apec analyse et anticipe les évolutions et grandes tendance du marché, des métiers et des secteurs.  Avec la réforme de la formation professionnelle, l'Apec est reconnue comme l'un des 5 acteurs nationaux du conseil en évolution professionnelle (CEP) et du CPA.

Organisation et gestion de l'Apec[modifier | modifier le code]

Le conseil d'administration[modifier | modifier le code]

Composé à parité de membres du Medef, de la CPME et de l'U2P et des cinq centrales syndicales représentant les cadres salariés du secteur privé : CFE-CGC, CFDT Cadres, FO-Cadres, UGICA-CFTC et UGICT-CGT. Le conseil d'administration fixe les orientations politiques nécessaires au fonctionnement de l'Apec.

Bureau[modifier | modifier le code]

Composé de dix personnes nommées parmi les membres du conseil d'administration, quatre pour le Medef, un pour le CGPME, et un par syndicat de salarié (CFE-CGC, CFDT Cadres, FO-Cadres, UGICA-CFTC et UGICT-CGT), le bureau assure la mise en œuvre des orientations fixées par le conseil d'administration.

Président                                                          Monsieur Caré Patrick (MEDEF)

Premier vice-président                                  Monsieur Foucard Jean-François (CFE-CGC)

Vice-présidente                                               Madame Quintin Anne-Florence (CFDT Cadres)

Vice-président                                                 Monsieur Clémencelle Christian (CPME)

Trésorier                                                           Monsieur Molins Jean-Luc (UGICT-CGT)

Trésorière adjointe                                         Madame Martinet Verde-Delisle Eloïse (MEDEF)

Secrétaire                                                        Madame Diard Françoise (MEDEF)

Secrétaire adjointe                                         Madame Sancerni Isabelle (CFTC Cadres)

Membre du Bureau                                        Madame Aguettaz Sandra (MEDEF)

Membre du Bureau                                        Monsieur Peres Eric (FO- Cadres)

Présidence de l'Apec[modifier | modifier le code]

La présidence de l'Apec est assurée alternativement, tous les deux ans, par un membre du collège patronal et par un membre du collège syndical. Patrick Caré est président de l'Apec depuis le 15 novembre 2017. La direction générale de l'Apec est assurée par Jean-Marie Marx depuis juillet 2012.

  • Présidence
    • Depuis novembre 2017 : Patrick Caré (Medef)
    • Marie-Françoise Leflon (CFE-CGC) 2015-2017
    • Jean-Claude Guery (Medef) 2013-2015
    • Marie-Françoise Leflon (CFE-CGC) 2011-2013
    • Catherine Martin (Medef) 2010-2011
    • Eric Verhaeghe (Medef) 2009-2010 (démission)
    • Gabriel Artero (CFE-CGC) 2007-2009.
  • Vice-présidence
    • Depuis novembre 2017 : Jean-François Foucard (CFE-CGC)
    • Patrick Caré, vice-président (Medef); Jean-Paul Bouchet, 2e vice-président (CFDT-Cadres) 2015-2017
    • Eric Péres (FO-Cadres) et Jean-Pierre Geneslay (CGPME) 2013-2015
    • Jean-Claude Guery (Medef) 2011-2013
    • Gabriel Artero (CFE-CGC) 2009-2011
    • Catherine Martin (Medef) 2007-2009

Les 12 comités paritaires régionaux[modifier | modifier le code]

La gestion paritaire de l'Apec se décline également à l'échelle régionale. Pour mettre en œuvre les orientations nationales, les délégués régionaux de l'Apec disposent de l'appui de comités paritaires régionaux, dans lesquels siègent, à parité, représentants patronaux et syndicaux.

Les services de l'Apec[modifier | modifier le code]

Le site internet[modifier | modifier le code]

Le site www.apec.fr a été lancé en 1998. Il s'agit d'un jobboard spécialisé dans l'emploi des cadres, tous secteurs confondus, couvrant l'intégralité du territoire français. Il propose un accès Cadres, un accès Jeunes Diplômés et un accès pour les recruteurs. Contrairement à la plupart des jobboards, l'ensemble des services de diffusion d'offres d'emploi est gratuit pour les recruteurs privés [3]. En effet toutes les entreprises du secteur privé versent une cotisation à l’Apec. Le service reste payant pour les entreprises étrangères et pour le secteur public. Une cvthèque (nommée candidapec[4]) permet aux chercheurs d'emploi de déposer leur CV à l'attention des employeurs.

En 2008, l'Apec crée une passerelle vers les fonctions du réseau social professionnel Linkedin, et en 2010 un nouveau partenariat similaire est signé avec Viadeo[5]. Ces interconnexions permettent à chacun d'accéder à l'actualité de leurs comptes Linkedin ou Viadeo et retrouver leurs contacts, directs et potentiels, permettant ainsi d'allier recherche d'emploi et réseau professionnel individuel.

Chaque jour le site propose environ 41 000 offres d'emploi cadres. Le site propose en outre des forums de discussion, des blogs et différents outils en ligne (comme le simulateur d'entretien[6]) sur lesquels les consultants de l'Apec apportent leurs conseils aux cadres et aux jeunes issus de l'enseignement supérieur.

Les centres Apec[modifier | modifier le code]

L'Apec dispose de 47 centres en France métropolitaine et une implantation en Martinique où 500 consultants conseillent et accompagnent les jeunes, les cadres et les entreprises[7].

Presse[modifier | modifier le code]

L'Apec a également édité la revue mensuelle Courrier cadres de 1977 à 2010. Elle a ensuite cédé cette activité au groupe Touati en mai 2010, après avoir subi des pertes importantes (près de 3 millions d'euros par an[8]).

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]