Association patrimoine maritime et fluvial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'association "Patrimoine maritime et fluvial" (P.M.F.), créée en 1992 par Louis de Catuelan et Jean-Yves Le Drian, alors secrétaire d'État à la mer, sous le nom initial d'« Association de préfiguration pour la Fondation du patrimoine maritime et fluvial » était devenue en 1997 la Fondation du patrimoine maritime et fluvial, qui dépendait de la Fondation du Patrimoine elle-même créée par la loi du .

Au printemps 2015 l'organisme a été renommé « association "Patrimoine maritime et fluvial" (P.M.F.) »[1].

Ses responsables[modifier | modifier le code]

  • Son président est Gérard d'Aboville, ses vice-présidents François Casalis et Philippe d’Orsay, sa déléguée générale Pascale Bladier-Chassaigne et sa trésorière Annick de Béchade[2].

Ses missions[modifier | modifier le code]

Ses missions sont « d'inventorier, de sauvegarder, de préserver et de promouvoir le patrimoine maritime et fluvial non protégé par l'état (patrimoine non classé ou inscrit) » [3].

PMF attribue le label BIP (Bateau d'intérêt patrimonial)[4]. Ce label[5] peut être attribué à des bateaux appartenant à l'une des trois catégories de navires du patrimoine[6] :

le label Bateau d'intérêt patrimonial permet, par arrêté ministériel[7], de bénéficier de l'exonération du droit annuel de francisation et de navigation.

Les bateaux bénéficiant du label « Bateau d'intérêt patrimonial » (BIP)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bateau d'intérêt patrimonial.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]