Association générale des producteurs de blé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Association générale des producteurs de blé, ou AGPB, est une des associations spécialisées de la FNSEA. Elle regroupe les producteurs de blé et autres céréales de la FNSEA.

Elle a fondé depuis peu avec l'AGPM (Association Générale des Producteurs de Maïs) et la FOP (Fédération des producteurs d'Oléo-Protagineux) une Union dénommée ORAMA.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, le contrôle des importations devient le levier principal de la politique céréalière nationale[1]. L'Association des producteurs de blé des régions Nord et parisienne (APBRNP) fédère 13 départements parmi les plus gros producteurs de blé qui pèsent 31 % des récoltes françaises et devient l’Association générale des producteurs de blé (AGPB) en mai 1924[1]. Ses fondateurs sont fortement engagés dans des actions techniques: René Aubergé, premier président de l’AGPB (1924-1926), Georges Rémond, deuxième président de l'AGPB (de 1927 à 1934), comme Pierre Hallé, premier secrétaire de l'AGPB, sont tous trois d’anciens élèves de l'Institut national agronomique[1], facilitant ainsi les relations de travail avec les responsables des Services agricoles dans les départements[1].

De 1985 à 2005, son président a été Henri de Benoist.

L'AGPB, comme ORAMA, est présidée par Philippe Pinta.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d "Fondement et mécanismes de l’influence des céréaliers au sein du syndicalisme agricole en France", par Denis Pesche, dans la revue Economie rurale de juillet et août 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]