France Volontaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
France Volontaires
Logo de l’association
Cadre
But Promouvoir le volontariat à l'international
Fondation
Fondation 1963
Identité
Siège 6 rue Truillot
94200 Ivry-sur-Seine
Président Jacques Godfrain
Méthode Réunir des acteurs de la société civile, des collectivités territoriales et l'Etat
Financement 75 % Ministère des Affaires étrangères et européennes
25 % collectivités territoriales et ONG
Volontaires 249
Employés 111
Slogan Echanges et solidarité internationale
Site web France Volontaires
Reseau Espaces Volontariats
Observatoire des Engagements Volontaires et Solidaires à l'International
Ressources Docs

France Volontaires est une association qui envoie des volontaires dans d'autres pays afin de participer à la coopération au développement.

Histoire[modifier | modifier le code]

En réponse à la création aux États-Unis des Peace Corps par John F. Kennedy et à l'initiative de son ministre de la Coopération Raymond Triboulet, le général de Gaulle décide en 1963 de fonder l'Association Française des Volontaires du Progrès afin de permettre à de jeunes français de manifester leur solidarité à l'international[1].

En 2006, elle est devenue « Opérateur du ministère des Affaires étrangères » pour tout ce qui concerne le Volontariat de Solidarité Internationale. À ce titre, l'État contribuait au cofinancement de l'AFVP à hauteur de 60 % du budget.

L'association se transforme le 1er octobre 2009 en France Volontaires au cours d'une cérémonie où sont présents François Fillon, Premier ministre, Martin Hirsch, Haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté et à la jeunesse, Alain Joyandet, secrétaire d'État à la Coopération et à la Francophonie et Jacques Godfrain, actuel président de France Volontaires.

Ce changement de nom marque aussi une volonté de se recentrer sur sa mission de communication et d'accompagnement des acteurs du volontariat au détriment de l'envoi de volontaires "maison", en devenant une plateforme d'associations d'envoi de volontaires. Avec 249 volontaires maison en 2011, France Volontaires s'est engagé dans son Contrat d'objectifs et de moyens avec le ministère des Affaires étrangères à stabiliser les envois à 150 par an.

Se limitant à un champ d'action hors Union européenne, France volontaires veut développer les Volontariats Internationaux d'Échange et de Solidarité (V.I.E.S) qui se déclinent en trois familles : le Volontariat d'Initiation et d'Échange (VIech), qui concerne les personnes découvrant l'international par des chantiers de jeunes par exemple, le Volontariat d'Échange et de Compétences (VEC), réalisé par des professionnels souhaitant apporter un savoir-faire particulier, et le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI), qui est le cœur de l'activité de l'association et qui donne un statut spécifié par la loi du 23 février 2005.

Par ailleurs, France Volontaires est membre fondateur de l'Agence du service civique, Groupement d'intérêt public créé en mai 2010 afin de mettre en place le volontariat de Service civique.

Mission et organisation[modifier | modifier le code]

Son organisation est historiquement basée sur une délégation générale en France s'occupant du recrutement des volontaires et de leur formation durant deux semaines, de Représentations régionales gérant le travail de l'AFVP (montage de partenariats notamment) dans un ensemble de pays (généralement 6 ou 7), de représentations nationales en appui et encadrement des volontaires sur le terrain. Après une profonde restructuration démarrée en 2004, l'AFVP a été amenée à confier le suivi et l'encadrement des VP à des structures autonomes locales, souvent composées d'anciens salariés de l'AFVP.

Aujourd'hui, France Volontaires agit pour faire connaître les différentes formes de volontariat, orienter les candidats vers les missions qui conviennent à leurs désirs et à leurs expériences, développer en quantité et en qualité les V.I.E.S., accompagner les structures d'accueil des volontaires et participer au renforcement des politiques publiques françaises[2].

V.I.E.S[modifier | modifier le code]

En France, les formes de volontariats de solidarité, œuvrant à l'international, sont classées en trois familles[2] :

Volontariat de coopération[modifier | modifier le code]

Volontariat d’Initiation et d’Échange[modifier | modifier le code]

  • Le dispositif SCI : Service civique, élargi à l’international
  • Le dispositif JSI-VVVSI, géré par le Fonjep
  • Les chantiers

Volontariat d’Échange et de Compétence[modifier | modifier le code]

  • Le dispositif CSI : Congé de Solidarité Internationale
  • Le Congé solidaire, marque déposée par Planète Urgence et uniquement utilisée par celle-ci
  • Le Congé de Solidarité, portée par France Volontaires et d’autres organisations
  • Les missions pour les séniors, portées par AGIRabcd] le GREF]

En 2014, on compte[Qui ?] 858 volontaires recensés[3], selon tel ou tel dispositif.

Autres volontariats[modifier | modifier le code]

Autres volontariats de solidarité[modifier | modifier le code]

Les volontaires français peuvent bénéficier par ailleurs de dispositifs européens ou internationaux, pour réaliser une mission de solidarité internationale :

Autres volontariats internationaux[modifier | modifier le code]

En France, il existe deux autres dispositifs pour réaliser une mission de volontariat à l'international, mais cela n'est pas dans le champ de la solidarité :

Les membres de France Volontaires[modifier | modifier le code]

Collège des ministères et organismes publics/Membre de droit[modifier | modifier le code]

Collège des collectivités territoriales et de leurs organisations représentatives[modifier | modifier le code]

Collège des personnalités qualifiées[modifier | modifier le code]

Collège des associations et fondations - membres fondateurs[modifier | modifier le code]

Collège des associations et fondations - membres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]